High-tech no image

Published on mai 7th, 2012 | by Faël Isthar

0

iOS leader incontesté du mobile gaming

Une récente étude conduit aux US, en France, en Italie et aux UK indique que le nombre de joueurs sur appareils mobile s’élève à 14,3 millions (dont 62% sur smartphones et 14% sur tablettes -le reste allant aux consoles traditionnels-). Parmi ceux-ci, 36% ont déjà mis la main à la poche pour jouer ou effectuer ce qu’on appelle des micro-transactions (achat d’objets virtuels). Mais le fait le plus marquant reste le leadership d’Apple avec 89% des revenus totaux (56% iPhone et 34% iPad).

L’agence d’études Newzoo voit dans ces chiffres un signe fort d’une croissance potentielle à deux chiffres. C’est vrai que la domination d’Apple est impressionnante. La “faute” à son statut de précurseur (aussi bien en matière de smartphone que pour les tablettes) et de sa politique d’innovation et de souci du détail qui lui auront permis d’avoir le plus grand store mondial.

Reste à voir maintenant comment tout ceci va évoluer. Notamment du coté des micro-transactions où le Japon s’est récemment inquiété de la montée en puissance d’achats massifs et compulsifs de la part de certains joueurs afin de dégoter des items rares.

Bah ça reste leur argent et donc ils en font ce qu’ils veulent et en sont seuls responsables. Ce n’est pas parce qu’un système de vente est abusif que les clients sont obligés de les acheter. Ça me fait penser au système de DLC. Si le joueur a l’impression d’être pris pour un mouton et bien il n’a qu’à pas acheter pour sanctionner la pratique. Pourtant on voit bien que le DLC fonctionne vu que Nintendo lui même s’y est mis alors qu’il adoptait une position assez nuancé auparavant vis-à-vis de ce système.

Oui certes on est dans un système capitaliste où chacun est maitre de ses dépenses. Reste que la présence d’un contre-pouvoir (tels que des associations de conso) est nécessaire ne serait-ce que pour rappeler aux consommateurs leurs droits ou/et les prévenir des potentiels dangers liés à tel ou tel pratique.

Quoiqu’il en soit, on restera sur YZgénération attentifs à établir une distinction aux jeux passe-temps type iOS/Android et les vrais jeux (riches, gameplay avancé, univers travaillé etc) sur 3DS/PSvita. Distinction qui reste importante à établir dans la mesure où certains ont tendance à mélanger rapidement les deux.

Oui, autant il est indéniable qu’une partie des casual gamers préfèrent se focaliser uniquement sur des jeux dispos sur leur smartphone. Autant la catégorie des gamers ne franchira en l’état jamais le pas tant la complexité d’un jeu fait pour console (qui dispose de vrais boutons physique et d’une architecture/interface faite pour le JV) dépasse celle des jeux iOS.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑