Monde

Published on décembre 15th, 2014 | by Faël Isthar

0

« Il fait mal à Maman et ma petite soeur ne bouge plus !!! Venez-vite s’il vous plait !! »

Son nom est Lisa Floyd et cet appel téléphonique aux urgences a réellement existé. Cela s’est passé il y a des années : Lisa Floyd, sa mère, et ses deux petites soeurs vivaient avec un beau-père d’une extrême violence. Or, dès que celui-ci était ivre ou de mauvaise humeur, il les frappait. Sa mère, sa petite soeur, parfois le bébé, et elle. En tout et pour tout, elle a dû appeler les services de police une centaine de fois : elle et ses soeurs n’ont jamais été placées dans un centre de protection à l’enfance.

Kit Gruelle, avocate pour les victimes de violence domestique, est tombée sur cet appel audio, utilisé dorénavant dans les écoles pour sensibiliser les consciences, et a voulu savoir ce qu’était devenue Lisa Floyd. Malheureusement, celle-ci s’était mise en couple avec un homme qui, à l’instar de son beau père, la frappait régulièrement. Loin de se décourager, Kit a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire prendre conscience à Lisa qu’elle méritait beaucoup plus que cette vie.

Et ça a marché. Désormais, Lisa a démarré une nouvelle vie et, surtout, a réalisé qu’elle valait quelque chose et avait le droit d’être heureuse. Plus jamais elle ne laissera quiconque lever la main sur elle. Il lui aura fallu des années pour comprendre cela, ainsi que plusieurs interventions extérieures, mais, enfin, Lisa est libre. En espérant que son histoire puisse donner le courage à d’autres victimes de violence domestique et conjugale de dire « Stop ».

Free

Edit : La mère et les deux soeurs « vont bien » et le beau-père violent a depuis interdiction de les approcher à moins d’un kilomètre

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑