Mangas Famille

Published on mai 18th, 2019 | by Faël Isthar

0

Hunter X Hunter Tome 36 : Une Famille

Famille

« Ici Sakata… » se présente le garde de la milice du 3e Prince Chôrai alors que la servante Roberi vient d’être arrêtée pour son éventuelle implication dans le meurtre de Barigen et la tentative d’assassinat du 14e prince Waburu. « Je demande à procéder à l’arrestation de la reine Seiko ». « Requête refusée… » répond le juge Kureapatoro de la cour suprême. « Il était facile de falsifier les preuves et les règles de protection propres à la famille royale ont été respectées. Nous vous envoyons des agents spéciaux d’enquête en zone 1010. Ils procèderont à 72 heures de surveillance et d’enquête. Terminé ». Voilà qui est fait. […] 2e journée sur le Black Whale. « Il est hors de question de vous donner des armes pendant les leçons… » répond Kurapika à un garde soucieux de la sécurité des participants. « Vous avez 10 heures pour décider de quitter le cours ou non ». Pendant ce temps, dans le cinquième et dernier niveau, la Brigade Fantôme poursuit ses recherches en vue de localiser et tuer Hisoka. Or, pour cela, il va leur falloir composer avec la main-mise des trois clans mafieux sur ce navire —> Le clan Shu-U associé au 3e prince Chôrai. Le clan Ei-i associé au 4e prince Tserriednich. Le clan Aha-a associé au 7e prince Rûzurusu. « Trouve-nous tous les types qui mesure plus de 1m90… » ordonne Phinks à un larbin du clan Buôru. « Note leur numéro de chambre et file-le nous ». Oui. Il est temps de passer à la vitesse supérieure.

Quel plaisir que de se plonger dans une intrigue aussi complexe que celle de la guerre de succession du Royaume de Kakin ! D’autant plus lorsque la quête de vengeance d’une autre famille, celle des araignées, vient s’y superposer. Ajoutez à cela une guerre d’influence entre les trois clans mafieux régis par les 3, 4 et 5e princes (le 1er prince a sa propre milice royale rapprochée et la 2e princesse…nous y reviendrons), vous obtenez un sacré bordel. En particulier à cause de la leader du clan Ei-i, Morena Prude, déterminée à semer le chaos dans le « ramassis de déchets qu’est ce monde ». Sachant que la Brigade Fantôme n’a que faire des règles instaurées entre ce beau monde. Ce qui leur importe, c’est retrouver Hisoka et le tuer une bonne fois pour toute. En attendant, Kurapika fait de son mieux pour protéger le 14e prince Waburu malgré la présence d’un assassin au sein de sa classe de formation au nen. Je me demande quelle sera sa réaction lorsqu’il apprendra que la Brigade est présente à bord du Black Whale…

Famille

Famille

Entre ça et le fait que le 4e Prince Tserriednich soit l’ultime possesseur des yeux écarlates de son clan, j’ai peur que ce voyage ne s’avère très dangereux pour Kurapika-kun. Quatre journées se sont écoulées à la fin de ce 36e tome et il est déjà épuisé. En partie à cause de sa capacité Emperor Time qui convertit une seconde en une heure de vie. En plus d’infliger un lourd fardeau mental. Pour ne rien arranger, Tserriednich est un génie et son nen de spécification promet d’être des plus terribles. À voir si sa garde, Teeta, parviendra à le tuer mais j’en doute. Entre son nen dangereux, sa courbe d’apprentissage très rapide et une bête gardienne qui le protège scrupuleusement, trop d’inconnus sont en jeu. Pour dire, je mise davantage d’espoirs sur la tentative du 9e prince, Halkenberg, à faire pression sur son père en le forçant à mettre fin au conflit. Si on se fie aux capacités de sa bête de nen, la famille et la cohésion d’un même groupe lui permettent d’engranger une puissance prodigieuse.

Comme quoi il y a des membres de la famille royale bien intentionnés ! La pauvre 12e princesse Momoze avait l’air pétrie de bonnes intentions malgré l’attaque de sa Bête de Nen sur les gardes du petit Waburu (14e prince). Quant à la 10e princesse, Kachô, celle-ci a à coeur de protéger son frère, le 11e prince Fûgetsu. Et qu’importe si pour cela, elle passe pour une peste. Melody, cette hunter que nous avions déjà croisé lors de l’arc de la Brigade Fantôme, l’a bien compris. La 6e princesse, Taison, malgré sa nature illuminée (cf sa bible personnelle), n’a pas l’air particulièrement méchante. Nous n’en dirons pas autant de la 2e Princesse Kamiira —> Véritable folle furieuse ne faisant même pas appel à sa bête de nen et fonçant droit vers le repère de son grand frère, Benjamin. Dans l’intention de le tuer, ahah. Il faut dire que sa propre bête de nen est redoutable —> Lui permettant de ressusciter en échange de la vie de son assassin. Évidemment, elle a fini par se faire griller. Vivement que les choses dégénèrent ! Je ne saurais vous recommander de relire l’arc de Kakin depuis le début tant le nombre d’éléments sont à prendre en compte. Vous ne le regretterez pas —> La qualité d’écriture de Sire Togashi est bel et bien au rendez-vous.

7,5/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑