Hajime no Ippo 1402 : Les Fondamentaux

Fondamentaux

Quel chapitre ! Très chargé en sensations fortes et avec un cliff de fin qui a su apaiser mon début de frustration anticipant la fin de l’action. Tout a commencé comme d’habitude avec un Wally dominant aussi bien sur le plan des déplacements que de la célérité ou des contres. Ricardo a beau délivrer une gauche rectiligne absolument parfaite et respectant les fondamentaux à la lettre, la vitesse de Wally lui permet de frapper en premier avec un coup arqué. « Il est le boxeur le plus rapide que j’ai jamais rencontré ». Tout est dit lorsqu’on sait que ces paroles émanent d’un champion du monde établi comme légende de sa catégorie de poids. Entre ça et cette liberté de mouvements à même le ring… Autant vous dire que j’ai fait la gueule lorsque l’arbitre a pris en compte les râles du coach de Ricardo.

Oui, la méthode de Wally est peu orthodoxe et borderline mais rien n’est contre les règles. « Avoir recours aux cordes pour échapper aux règles vaut une déduction de points… » fait savoir Dankichi Hama. « Mais les utiliser pour se déplacer ne vaut pas un avertissement ! ». Est-ce que quelque chose de rare et hors des normes devrait être automatiquement disqualifié ? Ricardo bénéfice clairement de l’avantage du foyer.

Et au milieu de tout ça, les sourires de Wally et de Miguel. La conciliation d’un corps hors du commun et d’un génie stratégique de niveau mondial. Vacciné contre les coups au corps grâce à la défaite contre Ippo et avoir réussi à convaincre le champion de s’aventurer en friches inconnues. Dans la jungle de Wally. Ça contraste avec l’inutilité du coach de Martinez. « Notre plus grande faiblesse est de te laisser t’isoler ». Car qui d’autre pourrait donner de meilleurs conseils qu’un champion de son envergure ? Et, effectivement, en plein cinquième round, les fondamentaux semblent avoir fait la différence. Wally est à bout de souffle… Wally vient de prendre le premier coup net de ce match. Damn.

Fondamentaux

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yosva
Yosva
22 jours il y a

Assez surpris (et un peu déçu) de l’entraîneur de Martinez. Pour moi, ce combat se devait également être une guerre tactique entre les deux entraineurs de renom que nous avons dans chaque coin. Acculé, il ne sait quel conseil donner à son poulain et semble dépassé par les événements. J’aurais pensé mieux de la part de Bill Stewart.

Habz
Habz
20 jours il y a
Répondre à  Yosva

Je comprends ce que tu dis, mais Wally est VRAIMENT VRAIMENT un cas à part…Dur de trouver une soluce face à un cas pareil. C’était un peu comme avec Randy Boy Jr qui avait une parfaite ambidextérité

Habz
Habz
20 jours il y a

« Vacciné contre les coups au corps grâce à la défaite contre Ippo », Mdrrr tu m’as tué avec cette phrase toi !

En plus de s’ésouffler, je pense que Wally accumule de la tension nerveuse. Car il évite des gros coups de tueurs depuis le début du match mine de rien….. La vignette sur son cote droit du visage montre de la tension. Et la tension nerveuse réduit la vitesse. Ca fait penser à José Nargo face à Sendo.

Habz
Habz
19 jours il y a
Répondre à  Faël Isthar

Moi j’avais bcp aimé ce combat. C’est clair, quand on pense qu’il a encaissé le contre d’Alfredo Gonzales pour répliquer avec un smash décisif….