Le Salvador en Deuil après le Décès de Gustavito, Hippopotame Battu à Mort par des Inconnus

Mardi dernier, Gustavito a été attaqué par plusieurs personnes pendant qu’il dormait. Sans relâche, l’hippopotame s’est fait poignarder à coups de poinçons et frappé à coups de barres en aciers. On lui a également jeté des pierres. Ses blessures l’ont par la suite empêché de se nourrir et le personnel du zoo n’a découvert l’ampleur des dégâts que deux jours plus tard. En cause —> Le fait que Gustavito soit resté à agoniser dans son bassin. Les vétérinaires ont tenté de le sauver mais en vain. L’animal a succombé à ses blessures dimanche dernier. Mort d’une attaque barbare, gratuite et inhumaine. « Ici, au Salvador, nous avons l’habitude de voir des morts tous les jours, Ils nous tuent comme des mouches […] Mais là, ça dépasse tout ce qu’on pouvait imaginer, Ils ont tué un animal innocent qui ne faisait que nous divertir ».

Né et élevé au Guatemala, Gustavito a été accueilli au zoo du Salvador il y a de ça quelques années. Les visiteurs l’appréciaient beaucoup pour son caractère enjoué et conciliant. Depuis sa mort, le pays est en deuil et de nombreux habitants sont meurtris par ce qu’il vient de se passer. Le ministre de la Justice, Mauricio Ramirez Landaverde, a ouvert une enquête en vue de capturer les coupables qui, espérons-le, seront punis à la hauteur du crime commis. Une triste occasion pour rappeler que le Salvador est l’un des pays les plus violents au monde avec en moyenne 14 personnes tuées par jour. La plupart des meurtres étant imputés aux gangs de rue mais aussi les soldats de l’État. Une spirale sans fin. Dans la nuit de dimanche à lundi, plusieurs manifestants ont également protesté contre les conditions de détentions des animaux du zoo. Mes pensées à Gustavito. Tu aurais mérité une bien meilleure vie.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires