Politique

Published on septembre 22nd, 2014 | by Faël Isthar

0

Grand oral de Sarkozy : Pourquoi il va être le prochain président de la République

Titre volontairement provocateur. Mais quel autre scénario pourrait se profiler d’ici 2017 ? Déjà, les primaires UMP de 2016 où ses deux principaux adversaires seront, sans surprise, François Fillon et Alain Juppé. Fillon ? Trop sombre, trop plat, peu de leadership —> aucune chance face à Sarkozy. Juppé ? Là, déjà, la lutte promet d’être plus intéressante. Même si, in fine, le tempérament de feu de Nicolas devrait l’emporter face à la froideur du serpent Juppé.

Remarquez : je serais plus partant qu’Alain Juppé sorte vainqueur de ce duel que l’inverse. Mais bon, ça n’arrivera pas. Nicolas Sarkozy est la seule personne qui soit en mesure de réunir l’UMP. Et, une fois que ce sera fait et que Nico sera élu Président de son parti, il ne lui manquera plus qu’à briguer, de nouveau, la présidence. Et c’est là que le scénario commence à être évident. Sans même aller dans les programmes politiques de tous les partis, François Hollande et le PS sont éliminés d’avance.

Je rappelle que notre président atteint les 13% d’opinions favorables et que son mandat n’est qu’à mi-parcours. Tandis que Sarkozy, au plus bas des opinions, aura récolté 20%. Bref, le PS semble condamné à l’échec tant les casseroles (Cahuzac, Taubira Bisounours, Thévenoud pour ne citer qu’eux) se sont multipliées depuis 2012. Que reste t-il ? Le FN et le Centre. Pour le Centre, Nicolas va très certainement finir par se les mettre dans la poche tôt ou tard. D’autant plus qu’il a réalisé que c’était le parti dont le programme pourrait réunir le plus d’approbation.

Quant au FN, le pire scénario, et c’est malheureusement celui vers lequel on se dirige, serait que Marine Le Pen passe le deuxième tour. On aurait donc un duel Sarkozy VS Marine…comme en 2002 avec Chirac VS Le Pen. Et là, il me parait évident que la plupart des électeurs de gauche (enfin ce qu’il en reste) voteront pour Sarko. Entre la grippe et le choléra, autant se taper la grippe.

Surtout : je refuse de croire en une victoire du FN…même si je sais, au fond, qu’elle est possible vu l’inefficacité de l’UMPS depuis plus de 40 ans. De paroles en paroles, les Français ont choisi de croire en la droite, puis en la gauche, puis de nouveau en la droite, puis de nouveau en la gauche…à chaque fois avec la même désillusion au tournant. Rendez-vous en 2017 pour voir si mes prédictions de comptoir se réalisent.

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑