Web

Published on mai 13th, 2013 | by Faël Isthar

0

Gleeden : L’adultère s’est-il banalisé ?

La question mérite d’être posée quand on voit gondoler à la vue de tous les affiches du site extra-conjugal. L’adultère, ou le fait de tromper sa femme ou son mari, est-il devenu une pratique banale au point qu’une entreprise puisse en faire son fond de commerce ? Il faut croire que oui : au même titre que l’échangisme tend à se démocratiser, Internet légitimise la transformation de l’être humain en produit de consommation.

Et société du visuel oblige, nous sommes de plus en plus à la recherche du partenaire le plus trendy, le plus tape à l’oeil, le plus performant afin d’égayer notre quotidien. Quid de notre copine/copain actuel (si tant est qu’on en ait) ? Il ou elle ne nous amuse plus autant qu’avant : il faut de la fraicheur, il faut du piment, il faut de l’audace et cela ne peut être permis que par l’adultère.

L’amour ? Bwaf. Certains s’en tamponnent le coquillage, d’autres fuient leurs responsabilité et enfin une poignée commencent de plus en plus à assumer cet état d’esprit et de vie : “Fais tes cachoteries dans ton coin et tant que tu ne m’en parles pas ça ira”. Un mojo de plus en plus pratiqué et toléré chez certains couples de la génération Y/Z : d’où la popularité grandissante de sites comme Gleeden.

Et pourtant le risque est bel et bien là : tromper quelqu’un peut anéantir une personne, détruire une famille. Et voir ce genre de site faire l’apologie de telles pratiques peut paraitre un brin dérangeant : un peu comme si tout était permis et que nous étions définitivement passés au rang de produits de consommation. À quand la prochaine étape ?

Gleeden Meme

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑