Réseaux no image

Published on juin 20th, 2012 | by Faël Isthar

0

Facebook rachète Face.com

Spécialisé dans la reconnaissance faciale, Face.com permet d’identifier un visage déterminé et regrouper les photos sur lesquels il apparait (à condition qu’elles soient hébergées sur Facebook). Technologie prometteuse mais qui suscite de vives inquiétudes quant au respect de la vie privée et l’attitude “Big Brother is watching you” de Fb.

Acquis pour environ 60 millions de dollars (certains parlent même de 100 millions de dollars), Face.com constitue pour Facebook un achat complémentaire à celui d’Instagram et Lightbox puisque les trois applis sont liées à la photo. Toutefois, la technologie existe déjà sur Facebook, à savoir que si un de vos amis upload des photos, votre visage peut être identifié et il a alors la possibilité de vous taguer.

Avec cette acquisition, Fb pourrait étendre cette fonctionnalité aux non-amis et, surtout, acquérir une base de données importantes sur votre profil. Car bien qu’il soit possible de paramétrer son profil pour éviter que son visage n’apparaisse dans les suggestions, Fb conserve le droit de collecter toutes vos données faciales. L’algorithme de Face.com sera même en mesure d’identifier l’âge et l’humeur d’un visage donnée et, par la même occasion, proposer des applis/services/produits en correspondance. Exemple : vous apparaissez fatigué sur une photo, Fb vous renvoie vers une publicité Redbull.

Après perso je m’en moque un peu qu’ils aient des tofs de moi sur une obscure base de données. Parce que faut pas se mentir, quand on s’inscrit sur Facebook, on sait qu’on s’expose un tantinet en matière de divulgations d’informations privées. Oui il y a possibilité de paramétrer toute sortes d’informations confidentielles aux autres..mais pas à Facebook.

Oui mais c’est normal que y en ai qui gueulent ! Sans ça Facebook aurait pu aller beaucoup plus loin en matière de collecte d’informations privées. Reste à savoir maintenant si cet achat sera favorable à la valorisation de Facebook sur Wall Street. A priori oui puisqu’une légère hausse de 1,6% (avec une action à 31,91 $) s’est faite remarqué lors de la clôture de mardi soir.

Quoiqu’il en soit, on sent clairement que Facebook veut avoir le monopole sur les applis de traitement photo qui représentent une composante essentielle d’un réseau social (300 millions de photos envoyées par jour en moyenne). Sans compter qu’une telle fonction pourrait permettre de retrouver certaines personnes dont on ne souvient pas forcément du nom mais dont on a une photo.

La grande inconnue reste pour l’instant le sort des données qui seraient collectées sur les non-utilisateurs de Facebook. Seront-elles stockées ou supprimées ? Seul l’avenir nous le dira. Même si certains internautes en appellent déjà à Anonymous pour lancer un message d’avertissement au réseau social.

En tout cas ce qui est certain, c’est qu’à l’heure d’aujourd’hui et dans les prochaines années à venir il sera de plus en plus aisé de collecter des informations sur une tierce personne. Ne serait-ce qu’en regroupant les databases de Google, Facebook et Microsoft…

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑