Séries Bonheurs Éphémères

Published on août 22nd, 2019 | by Faël Isthar

0

Euphoria S01E08 : Les Bonheurs Éphémères

L’intérêt d’arriver à l’hosto en pleine nuit avec une infection rénale est que l’on doit forcément prendre un médicament pour réduire la fièvre et soulager la douleur. Ici, en l’occurence, de la Vicodin. « 5 mg ? » demande t-elle à l’infirmière qui lui répond par l’affirmative (et avec un soupçon d’incrédulité dans la voix). Mais ce n’est pas assez pour Rue-kun. Il lui faut du Roxicet ! 7,5 mg pour être tout à fait précis.. Hey ! Ce n’est pas une rechute. Alors pourquoi ne pas s’offrir un petit plaisir lorsqu’on peut en obtenir la dérogation ? […] « Compte tenu votre passif en termes d’addictions… » l’informe le docteur après avoir consulté son dossier médical. « Nous allons nous en tenir au Tylenol ». « Si un jour, j’ai un cancer… » réplique Rue. « J’espère que vous ne serez pas mon médecin ». « Ha ha ». « Je suis sérieuse ». […] Finalement, ce séjour de trois jours à l’hôpital fut plutôt agréable ! Zéro responsabilités. Un médecin à portée de main. Regarder la télévision quand on veut. Des nuits calmes. La ventilation… Les bonheurs éphémères. « Et puis Jules est arrivée ».

Bonheurs Éphémères

Un grand finale. D’autant plus cinglant que j’étais persuadé qu’il y avait dix épisodes et non huit, ahah. Probablement le rôle d’une vie pour Zendaya tant elle illumine cette série ! Son aura est folle et sa prestation en tant que Rue bouleverse. On a l’impression que les deux femmes ne font qu’une. Autour d’elle, les rôles secondaires font mouche grâce à des focus qui, pour certain(e)s d’entre nous, offrent une résonnance toute personnelle. Quitte à raviver de mauvais souvenirs. En ce sens, Euphoria peut être considéré comme une thérapie visuelle et un voyage des sens à Memory Lane. L’identité de soi à travers le sexe, la drogue, l’alcool, les rêves et/ou l’amour est particulièrement évoquée. Quant aux protagonistes, je me suis attaché à la plupart d’entre eux. Rue, évidemment. Mais aussi sa petite soeur, Gia, et sa mère, Leslie. Deux piliers avec leurs propres problèmes qui font de leur mieux pour soutenir une âme en peine. Kate et ses errances sur le versant obscur de l’internet. Cassie décidant d’avorter. Jules et son parcours de guerrière. Maggie et son amour toxique. Dans l’ensemble, le cast fait un sans faute et je ne peux qu’applaudir la direction. Je serai de la partie pour la S02 ! En espérant que les bonheurs éphémères soient au moins aussi nombreux que les malheurs réguliers.

Bonheurs Éphémères

8/10

*Coup au Coeur*

S01 : 8/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑