Ciné Cendrillon

Published on mars 26th, 2015 | by Faël Isthar

0

Cendrillon : Sois Courageuse Et Bienveillante

Depuis que sa mère les a quitté, elle et son père, Ella (Lily James) fait tout pour respecter son dernier souhait : à savoir faire preuve de courage et de bienveillance à l’égard d’autrui. Et cela en toutes circonstances…même lorsque Lady Tremaine (Cate Blanchett), sa nouvelle belle-mère, débarque dans le foyer avec ses deux (horribles) belles soeurs. Même lorsque son père décède d’une terrible maladie et que Ella, rebaptisée Cendrillon (Cendres + Ella), se voit transformée en servante, pour ne pas dire esclave, au sein de sa propre maison.

Cendrillon

Regarder un Disney, c’est comme déguster des pancakes au sirop d’érable : on est obligé de passer un bon moment. À moins d’avoir perdu son âme d’enfant, à l’instar d’une bonne partie de mes confrères Presse, et ne ressentir aucune émotion face à cette débauche d’amour et de magie qu’incarne la nouvelle adaption ciné de « Cendrillon ». Certes, et contrairement à « Maléfique », la narration ne change guère d’un poil. L’exécution, par contre, est superbe et touchante.

Cendrillon

À commencer par son casting et la ravissante Lily James qui, si elle ne me faisait pas trop d’effet sur les bandes annonces, a su s’accaparer mon coeur dès les premières minutes grâce à son sourire d’ange et sa grâce naturelle :3 Et que dire du prince Kit incarné par Richard Madden ? LE prince, tout simplement. Chaque plan où il apparut fut l’occasion d’entendre du « fangirling » à même la salle… et à raison, il est magnifique.

Cendrillon

Quant à la sublime Cate Blanchett, celle-ci n’a jamais porté aussi bien la couleur du deuil. Et puis ce rire…CE RIRE ! Dommage qu’elle ne soit une totale garce : même si Disney a fait l’effort d’évoquer son passé de femme brisée par l’amertume d’avoir perdu l’amour de sa vie et la déception du fait que son deuxième mari ne l’ait jamais vraiment aimé. Quant aux belles soeurs, de VÉRITABLES petites pestes. Bref, vous l’aurez compris : impossible de ne pas succomber au charme de Cendrillon tant Disney a tout fait pour rendre une copie dans les règles de l’art. Un film de princesse, certes, mais un film qui fait rêver avant tout.

7/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Back to Top ↑