TV

Published on janvier 19th, 2014 | by Faël Isthar

0

Ce Soir (ou jamais !) : Frédéric Taddeï sur la sellette suite à son émission sur Dieudonné

Décidément, les répercussions de cette affaire n’ont pas fini de faire parler d’elles. Frédéric Taddeï, qui a le mérite d’animer l’une des rares émissions culturelles encore intéressantes du paysage télévisuel, s’est fait comprendre par France 2 que son émission pourrait bientôt être remplacée. En cause, et bien que France 2 dément fermement, le fait qu’il ait invité Dieudonné en 2008 et, plus récemment, interrogé l’écrivain Marc-Edouard Nabe sur cette affaire.

Lequel fut taxé d’antisémitisme alors même qu’il critiquait violemment Soral et Dieudonné. Cocasse (et mérité tant ça sent le retournement de veste pour éviter d’être censuré). Ainsi, et à l’instar de Patrick Cohen qui avait interpellé l’animateur sur le fait d’inviter des « cerveaux malades », Emilie Frèche a fait la même remarque à Taddeï lors de sa dernière émission.

Comme quoi, en gros, il ne faudrait pas parler de certains sujets. Surtout si ça a rapport avec un quelconque antisionisme que certains rêveraient d’assimiler à de l’antisémitisme primaire. Histoire d’avoir la censure facile. Depuis cette annonce, les fans de l’émission se sont mobilisés, et notamment sur Twitter, afin de faire en sorte que CSOJ ne soit pas supprimé par France Télévisions.

De même, on voit bien avec cet énième rebondissement que Valls, en ayant voulu s’en prendre aussi violemment à Dieudonné (quitte à contourner la justice), a levé le voile sur ce climat de paranoïa constante à l’égard de l’antisionisme. Interdire des spectacles, interdire des personnes, interdire des propos, interdire des émissions…la police de pensée n’aura jamais été aussi forte que depuis ces derniers jours.

Extrait de l’émission avec Dieudonné (jusqu’à 5:30) :

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑