Anime Pour La Mère Patrie

Published on septembre 13th, 2020 | by Faël Isthar

0

Boruto 165 : Pour La Mère Patrie

Maintenant que la menace que représentait l’un des frères a été éliminée, l’objectif de mettre la main sur l’échantillon Senju demeure. « Comme vous avez pu le constater… » rappelle Konohamaru à son équipe. « Ces shinobi sont prêts à sacrifier leur vie pour le bien de la mission ». Un état d’esprit qui donne de petites sueurs froides à Boruto. Bien sûr, lui-aussi est conscient des risques qu’incombe le fait d’être un ninja. Même en période de paix. « Mais de là à sacrifier sciemment ma vie ? ». Voilà une ligne que ne pense pas pouvoir franchir le jeune garçon. Du coté de Omoi, celui-ci assiste au meurtre de ses deux coéquipiers, Kakui et Marui, sans pouvoir rien  faire. Le pire ? L’ennemi, Deepa, se dirige vers l’équipe de Konohamaru qu’ils étaient censés protéger. « Un échec complet » se morfond t-il avant de perdre conscience. […] « Nous sommes proches de la frontière » indique Hiruga à son grand frère, Asuka. « On accélère la cadence ? ». « Hiruga… Mange ». « Je n’ai pas f… ». « Mange ou tu nous ralentiras ». Pour la Mère Patrie. « Nos vies valent bien sa prospérité ».

Pour La Mère Patrie

La propension des frères à utiliser des jutsu interdits est effectivement effrayante. De « parfaits soldats » qui n’hésitent pas à sacrifier ce qu’ils ont de plus précieux pour la Mère Patrie. Pierrot a fait un boulot en matière de Character Building. Ce pêcher en dessous duquel se réunissaient les quatre frères pour se sustenter de leurs larcins devait être leur lieu de célébration une fois la mission accomplie. Le destin en aura décidé autrement. La finalité était louable (utiliser la régénération cellulaire de la cellule Senju en vue de sauver les vies de nombreux orphelins) mais les moyens pour y parvenir ne l’étaient pas. Comme cela a souvent été le cas dans notre histoire. Je ne m’attendais pas, en revanche, à ce que Boruto soit prêt à risquer sa vie pour l’ennemi ! De ce coté, il semblerait qu’il ait la même folie utopique que son père. Ce qui est à la fois une grande qualité et un terrible défaut. Si Omoi n’avait pas fourni de nouvelles informations décisives, rien n’aurait changé et Hiruga serait mort. Boruto aurait quant à lui été sauvé par un certain sceau sur sa main gauche… Allez, la suite !

7/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑