Beastars 01 : Le Loup Et Le Lapin

Le Loup

Le Loup

« Ce jour-là… » conte le loup. « J’eus une soudaine révélation eu égard à mes instincts primaires et ma rencontre avec un lapin ». […] Blessé, un alpaga court pour sa vie en descendant les escaliers le plus vite possible. Derrière elle, une ombre de plus en plus menaçante. « Tu veux vraiment dévorer un camarade de classe ? » crie t-il tout en tentant de bloquer la porte qui le sépare du prédateur. « Tout le temps qu’on a passé en cours ensemble ! Tous nos moments complices ! Tu vas sérieusement tout dét… ». Le végétarien n’a pas le temps de terminer sa phrase qu’une force brusque le projette à travers la classe. Avant de refermer les portes et laisser les ténèbres envahir la pièce. « Ne sommes-nous vraiment que de la nourriture pour vous ? » continue de plaider l’alpaga. « À quoi bon vivre ensemble si c’est pour vriller à tout instant !!! ». La seule réponse émanant de son « ami » fut un râle rauque et lugubre. « Vous-tous, carnivores… Vous n’êtes que des monstres !!! ». Ce furent les derniers mots de Tem. Étudiant modèle et membre éminent de club de théâtre.

Et c’est parti pour les reviews de Beastars ! J’avais déjà entendu parler de ce manga avant même qu’il ne soit adapté en anime. Autant vous dire que je n’ai plus aucune excuse. D’autant plus que le studio semble avoir pris son travail au sérieux avec un mélange 2D/3D plutôt convenable. Évidemment, la 2D reste préférable pour peu qu’elle soit AAA mais vu que le secteur de l’anime est en crise… Quoiqu’il en soit, on remarque déjà des plans magnifiques et une musique envoutante. Partitions de piano jazzy accompagnées d’une voix suave et bucolique. Élancées d’accordéons que l’on croirait venues de Paris. Et que dire du sublime thème principal ? En un épisode, Beastars s’est déjà crée une identité ! Quant à la trame, impossible de ne pas penser à Zootopie et cet idéal de cohabitation carnivores X herbivores menacé par une minorité de plus en plus inquiétante. Le contexte est cependant différent puisqu’au lieu d’un commissariat, nous nous retrouvons avec un bahut tout entier. Et ce que cela implique de positif (clubs, camaraderie) et de négatif (harcèlement, agressions). L’écriture a l’air particulièrement aboutie. De même que l’agencement des scènes (très théâtral). Le loup et le lapin n’ont pas fini de nous surprendre.

7,5/10

*Coup de Coeur*

Le Loup

Publié le
Catégorisé comme Anime Étiqueté

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires