US

Published on décembre 12th, 2014 | by Faël Isthar

0

Baltimore : Elle filme une arrestation sur son smartphone, un policier la tase sans raison

Facepalm-Zuko

Sérieusement, je vais finir par croire que tous les policiers US ont de sérieux problèmes de compréhension vis-à-vis de la notion « abus de pouvoir ». Ici, alors que Kianga Muamba (Baltimore, Maryland, US) assiste à l’arrestation d’un homme, celle-ci décide de filmer la scène lorsque des policiers lui demandent d’arrêter d’enregistrer. Ce à quoi Kianga s’oppose : normal, elle est dans son bon droit. Seulement voilà, la police ne l’entend pas de cette manière et intime à Kianga de garer sa voiture.

Ce à quoi elle répond qu’elle ne peut pas vu qu’un policier se trouve sur son chemin. Face à son « refus d’obtempérer », un officier décide de la faire sortir de force de sa voiture. Celle-ci est ensuite plaquée au sol, menottée….puis tasée. L’officier en question lui assène alors un « T’es vraiment c*nne toi tu le sais ? T’as essayé d’écraser un policier ». Évidemment, c’était faux et tout était sur la vidéo que la police a décidé d’effacer.

Ce qu’ils ne savaient pas, c’était que Kianga était abonnée à un service cloud uploadant automatiquement ses photos et vidéos sur le web. La vidéo n’était donc pas perdue et a été publiée sur YouTube. Je récapitule : nous avons ici des policiers arrêtant une citoyenne sans motif valable et qui se chargent ensuite de la menotter puis de la taser sous de faux prétextes. Cerise sur le gâteau : ils tentent d’effacer la seule vidéo qui prouve que leurs allégations sont de pures inventions. Vivement que la loi sur l’intégration de caméras pour chaque équipement policier soit votée…

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑