France

Published on février 4th, 2015 | by Faël Isthar

0

Attaque des trois militaires à Nice : L’agresseur déjà connu de la DGSI

Peut-être serait-il temps de resserrer les vis. Notamment vis-à-vis de toutes dispositions à prendre quant à ces personnes au profil de djihadiste un brin belliqueux et qu’on décide pourtant de relâcher dans la nature « faute de preuves suffisantes ». Autrement dit : « En attendant qu’ils commettent quelque chose d’encore plus grave » tel qu’un attentat ou, ici, l’agression de trois militaires à Nice devant un centre communautaire juif.

Agression-Militaires-Nice-1

Ayant potentiellement un complice, Moussa Coulibaly (aucun lien avec Amédy Coulibaly) avait déjà été signalé par les forces de police en mi-décembre dernier : celui-ci vantant les mérites du djihad dans une salle de sport des Yvelines. Moussa avait ensuite été arrêté en Turquie alors qu’il s’apprêtait probablement à tenter de passer en Syrie. Dès lors, retour en France, interrogation…puis libération (sachant qu’il avait déjà été condamné à six reprises pour des affaires de vol et stupéfiants).

Vraiment, c’est quelque chose qui m’échappe. On sait pertinemment que ce genre de profil de « petit délinquant » peut tout d’un coup basculer dans l’hyper violence et on les laisse pourtant vivoter ci et là. Sachant que Daesh, très présent sur le web, encourage ceux qui ne peuvent pas partir en Syrie à tuer policiers et militaires. Destitution de nationalité, surveillance physique, détention : ce ne sont pas les moyens de prévention qui manquent face à ces dangers publics. Plus qu’à les appliquer.

Kill-Them-All-1

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑