Ashley Madison : Quand le Gleeden US se fait pirater

Too-Bad-2

Et que des milliers de profils d’utilisateurs sont publiés sur Internet à la vue de tous. Photos et messages privés inclus of course :3 Site de relations extra-conjugales, Ashley Madison est le site d’infidélité par excellence aux États-Unis. Au même titre que Gleeden l’est en France mais avec une base d’utilisateurs autrement plus importante. Alors forcément, quand des pirates du web parviennent à hacker le site et à extraire toutes sortes d’informations sur les filous et filoutes, ça fait jaser. Mais ne comptez pas sur moi pour les plaindre outre mesure ! Après tout, il s’agit de personnes ayant trompé leur moitié sans scrupule.

Cheating-1

De fait, je vois davantage le piratage d’Ashley Madison comme un retour de karma plutôt qu’un mauvais coup du sort -o- Et idem pour le CEO de Ashley Madison qui, avant le piratage, se vantait d’avoir le site d’infidélité disposant de la sécurité « la plus performante » au monde. Alors que c’était tout sauf le cas (les comptes n’étaient même pas cryptés). Morale de l’histoire : ne trompez pas votre femme ou votre homme, surtout s’il s’agit de votre « âme soeur ». Si vous saviez le nombre de fois où j’entends des mecs me dire ça alors qu’ils trompent leur meuf dans tous les sens. Et vice-versa. Tchiiiip.

Daisy-1

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires