Andor S01E06 : Ce Qui Nous Appartient De Droit

De Droit

« Je n’ai pas pu dormir » enrage Nemik. « Rien d’anodin » répond Andor. « Il faut que je sois en forme ! ». « La pression te maintiendra éveillé, ne t’en fais pas ». « Ma foi devrait me rendre serein et pourtant… » poursuit Nemik. « Me voilà tout agité ! Toi, tu n’as rien de tel et tu dors comme une pierre ! ». À cela, Cassian n’eut pas de réponse à apporter. « J’ai écrit sur toi, tu sais ? Le Rôle des mercenaires dans la Lutte pour la Liberté ». Et sa conclusion est simple —> « Ceux qui savent manier les armes sont des outils que nous nous devons d’utiliser pour notre cause… L’Empire n’a aucune réluctance à avoir recours à cette tactique alors montrons-leur que nous pouvions en faire de même ». Liberté, Indépendance, Justice. « Il est temps de goûter à nouveau à ce qui devrait nous appartenir de droit ».

De Droit

J’admire la façon dont le plan d’action de cette troupe de rebelles s’est lentement mais sûrement mis en place. Une montée progressive de la tension qui se sera étalée sur pas moins de cinq épisodes. Et j’apprécie toujours autant la volonté des showrunners de nous montrer ce qu’il se passe dans l’intimité de l’Empire. Prenez ce commandant et sa famille. Le fils, notamment, n’a guère l’air d’apprécier ce que représente ce pour quoi se bat son père. Quant à la mère, celle-ci semble davantage s’intéresser au bien-être de son enfant qu’à celui de la dictature pour laquelle oeuvre son mari.

Pour revenir à l’opération, les détails sont si nombreux qu’on ne peut s’empêcher d’avoir l’impression d’assister à une véritable tentative de sabotage. La fierté des Dhanis. Le mépris de l’Empire quant à leurs coutumes « rustiques ». La tactique d’occupation et de colonisation de leurs terres en jouant sur leurs forces et faiblesses. La fébrilité des rebelles. Et, bien sûr, l’imprévu du caporal qui tombe au pire moment qui soit. « Ce qui nous appartient de droit ». Quitte à mourir pour les obtenir. Taramyn mort au combat suite à la couardise qui paralysa Skeen. Nemik sérieusement blessé avec une Vel qui souhaitait l’abandonner sur place plutôt que mettre en danger la mission. La cupidité de Skeen (qui m’aura bien surprise). L’honneur de Andor (que je savais présente dès le début de cette série). La mort de Nemik. Et son manifeste. Damn !

De Droit
Publié le
Catégorisé comme Séries Étiqueté Andor

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires