Réseaux

Published on janvier 29th, 2013 | by Faël Isthar

0

Vine : le service vidéo de Twitter envahi par le porno

Ce que l’on va vous dire va paraitre dingue mais…il y a du porno sur Internet : oui oui, j’imagine que vous êtes aussi stupéfaits que nous mais c’est bel et bien la vérité. Pire : certaines personnes se palucheraient devant leur écran du fait de ce phénomène…whoa. Et ce constat amère, Twitter le subit au quotidien depuis le lancement de son service de micro-vidéos Vine et l’assimilation de contenu pornos sur les hashtags #nsfw (not safe for work) et #porn.

Mais en étant plus sérieux, est-ce une surprise ? A partir du moment où l’on offre la possibilité aux internautes de publier du contenu d’images/vidéos et qu’il n’y a pas de règles vis-à-vis de la chose, il est évident qu’il va y avoir du porn. Il n’y a qu’à voir la façon dont a été détourné Chatroulette avec ses zizis à gogo pour s’en rendre compte.

A partir de là, deux solutions : soit instaurer une règle explicite interdisant tout contenu d’ordre sexuel comme Google a pu le faire avec YouTube (ce qui a du coup permis à YouPorn d’émerger), soit laisser l’utilisateur libre de son contenu. Et là forcément il faut s’attendre à du porn : Tumblr, Twitter, Instagram, Snapchat, Facebook (dans une moindre mesure)…tout les réseaux sociaux sont concernés.

Même Youtube à bien y réfléchir : il n’y a qu’à voir le nombre de vidéos teasant du contenu via une image évocatrice. L’être humain est naturellement attiré par le sexe et le sera probablement toujours. Le problème pour Vine est qu’il est également disponible en tant qu’application et qu’un certain Apple s’est fait un devoir de supprimer tout contenu litigieux. Mais même dans ce cas il y a peu de chances que Vine soit supprimé pour la simple et bonne raison que son positionnement n’est pas orienté porn et qu’on ne verra pas de boobs sur la page d’accueil.

Boobs meme

Tags: , , , , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑