People

Published on décembre 29th, 2016 | by Faël Isthar

0

Vie Publique/Vie Privée : « On a toujours tendance à mélanger les deux quand on est une célébrité »

Vie Publique/Vie Privée

Sympa ces photos (╹o╹) Je me demande comment Andrew H. Walker est parvenu à réunir ce parterre de stars ! Anne Hathaway, Amy Adams, Lyly-Rose Depp, Lupita Nyong’o, Ewan Mc Gregor, Naomi Watts, Oscar Isaac, Sigourney Weaver… Excusez du peu \^o^/ Outre la réputation du photographe, j’imagine que c’est le concept Vie Publique & Vie Privée qui a convaincu toutes ces célébrités à se prêter au jeu ! Soit le fait de tracer une ligne entre ce qu’on entend montrer aux yeux du monde et la personne que l’on est une fois les rideaux fermés. Un exercice qui peut s’avérer très compliqué ! Notamment lorsque le personnage que l’on se crée est à mille lieux de la personne que l’on est à l’intérieur. De quoi devenir schizophrène si on n’y prête pas gare u_u

En vue de traduire au mieux ce sentiment, Andrew a installé nos étoiles en face d’une table avec un petit sparadrap qui délimite Vie Publique d’un coté et Vie Privée de l’autre ! À eux de montrer les visages qu’ils estiment les plus à même de représenter ces deux facettes ^^ Quoiqu’il en soit, ça doit être assez marrant de côtoyer des « stars » dans leur vie intime ! J’imagine qu’on réalise rapidement à quel point elles sont normales et pas si différentes d’une personne lambda. L’industrie People a souvent tendance à idéaliser les célébrités jusqu’à en faire des dieux vivants qu’elles ne sont pas. Alors qu’il faudrait au contraire multiplier les ponts entre célébrité et normalité ! Histoire de réaliser à quel point tout le monde peut avoir le même destin que ces gens-là. Ne serait-ce qu’en théorie.

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑