Europe

Published on janvier 23rd, 2013 | by Faël Isthar

0

UE : Bye bye l’Angleterre ?

David Cameron a été clair : si son parti parvient à gagner les prochaines législatives de 2015, un référendum sera proposé à l’ensemble des citoyens UK pour savoir si, oui ou non, le Royaume-Uni doit rester dans l’Union Européenne. La déclaration du Premier ministre aurait dû être faite avant mais a dû être repoussée du fait de la guerre au Mali et de la prise d’otages en Algérie.

Mais est-ce une si mauvaise nouvelle que ça ? Pas vraiment quand on sait à quel point les pays européens peinent à afficher une volonté d’action commune à cause de visions diamétralement opposées les unes des autres : par exemple la France et l’Angleterre en matière de politique sociale (la France est pour une intervention importante de l’État, l’Angleterre non) ou de droit du travail.

Et il est bien là le problème : 27 états membres, dont la moitié proviennent de l’Europe de l’Est, affichant des cultures, valeurs et par extension économies très diversifiées. Comment, dans ces conditions, afficher un semblant de coopération à l’échelle européenne ? N’est pas les États-Unis qui veut : d’autant plus que, contrairement à eux, on ne parle pas d’états au sein d’une même nation mais bien de pays à part entière. C’est assez incompréhensible que l’UE ait voulu intégrer aussi vite autant de membres.

Quoiqu’il en soit, en référer au peuple rester dans l’absolu une bonne idée tant que les résultats sont pris en compte : ce qui n’avais pas vraiment été le cas en 2005 lorsque Chirac avait soumis un référendum sur la constitution européenne et où le non l’avait largement remporté (54 % contre 45 % d’opinions favorables). Résultat : cette dernière nous aura quand même été imposé en 2007 avec le traité de Lisbonne (pas de référendum cette fois).

David Cameron meme

Tags: , , , , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑