Monde

Published on janvier 23rd, 2013 | by Faël Isthar

0

Syrie : No man’s land

Plus de 100 000 réfugiés syriens par mois, 100 morts par jour : la Syrie est devenue un pays de désolation depuis bientôt 2 ans. Liban, Turquie, Jordanie voire Irak : tout ceux qui ont la possibilité de quitter la Syrie pour d’autres contrées n’hésitent plus. C’est maintenant plus de 670 000 syriens qui ont trouvé refuge dans d’autres pays car ils craignaient de perdre la vie sur leur propre terre. Le pire : la situation n’est pas prête de s’améliorer entre un Bachar El Assad fermement accroché à son trône réprimant dans la violence et des rebelles qui ont recours à cette même violence.

“C’est le pire bilan humanitaire au monde et la situation ne cesse de se détériorer à un rythme beaucoup plus rapide que nous l’avions prévu” a récemment déclaré Panos Moutmzis, coordinateur régional pour la Syrie ) l’ONU. L’organisme a eu beau faire un appel au lancement d’un plan d’aide de 1.5 milliard de $, l’initiative n’a reçu au final que peu de soutiens.

Et en attendant , les pays d’accueil ont de plus en plus à faire : rien qu’une petite ville comme Bar Elias au Liban comprend plus de 12 000 réfugiés syriens. Quant au Liban lui même, il a accueilli pour le moment plus de 218 000 syriens alors que sa superficie est beaucoup moindre que celles de la Jordanie (200 000 réfugiés) et de la Turquie (156 800).

Résultat : les capacités d’hébergement ont depuis longtemps été dépassées et, avec l’hiver qui commence à sévir, la situation risque d’encore plus se détériorer. Les camps de réfugiés sont on-ne-peut plus complets et ne peuvent plus se permettre d’accueillir qui que ce soit. Majoritairement pauvres et souvent sans bagages, la plupart des réfugiés sont ainsi de plus en plus laissés à l’abandon et n’ont pas d’autre choix que de construire des abris de fortune à l’improviste. En attendant des horizons meilleurs qui peinent décidément à percer.

Syrie Refugee meme

Tags: , , , , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑