Twitter tient à sa liberté

Et pour la énième fois, Twitter dit non à une éventuelle entrée en bourse ! Car la firme sait qu’à partir du moment où ils entreront en bourse, leur liberté d’agir sera forcément restreinte.

La faute aux gros investisseurs qui auront forcément leur mot à dire sur les stratégies de développement de l’entreprise et notamment sur les leviers de monétisation.

Et là ça risque d’être un peu la foire du n’importe quoi si on s’en réfère à Facebook et ses décisions parfois douteuses. D’autant plus douteuses qu’elles seront prises dans un contexte de rentabilité court-terme et selon les fluctuations boursières.

Ça + une plus grande pression sur les épaules qui s’avère inutile quand on possède la trésorerie de Twitter ! Nous pouvons donc nous rassurer : ce n’est pas de sitôt que Twitter rejoindra la logique boursière de Wall Street !

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires