LGBT

Published on août 26th, 2016 | by Faël Isthar

0

Turquie : La Communauté LGBT Visée par une Série de Meurtres

Turquie-Meurtres-LGBT-5

Ces meurtres envers la communauté LGBT ne datent pas d’hier mais semblent avoir redoublé en vigueur depuis l’année dernière. Plus particulièrement —> Depuis ce jour du dimanche 28 juin 2015 où le gouvernement Erdogan décide d’interdire une manifestation LGBT prévue depuis des mois. Officiellement pour cause de ramadan. Officieusement parce que les gays et transgenres ne sont pas le bienvenue en Turquie. Lequel, en tant que pays démocratique et garant des libertés individuelles, ne peut se permettre d’interdire l’homosexualité au grand jour. Mais la rejeter et appeler à sa disparition définitive ? Oui. C’est à partir de là et de la répression des autorités sur des personnes qui ne font qu’affirmer leur identité que la parole homophobe se libère. Encore plus qu’auparavant. Et avec elle, les agressions puis les meurtres.

Turquie-Meurtres-LGBT-1

Début août, Muhammed Wistam Sankari, jeune réfugié syrien, fuit son pays et se réfugie à Istanbul afin de ne pas se faire tuer. Et pour cause, il est gay. Malheureusement, il réalise bien vite que les gens comme lui ne sont pas la bienvenue à Istanbul. Menacé de mort à plusieurs reprises, Wistam réalise qu’il doit quitter la Turquie après avoir été kidnappé et violé. La police est alertée mais ne fait rien. Cinq mois plus tard, son corps est retrouvé décapité en plein centre-ville.  De nombreuses traces de brûlures et de sévices tendent à prouver qu’il a été torturé avant sa mort. Une enquête est en cours mais les militants LGBT sont convaincus qu’elle ne permettra jamais d’aboutir à la capture du ou des meurtriers.

Turquie-Meurtres-LGBT-2

Il y a un peu plus d’une semaine, une figure de la lutte LGBT, Hanse Kader, est retrouvée sans vie dans une rue d’Istanbul. Son corps est calciné et porte des traces d’agression. Elle avait 22 ans et s’était fait connaitre pour son refus d’obtempérer lors de la Gay Pride de 2015. Repoussée par des jets d’eau, visée par des flashballs pour avoir jeté sa chaussure sur un véhicule de police, Hanse était une icône de la lutte pour les droits LGBT. Son assassinat en a fait un martyre. Quid de ses amis et compatriotes ? Bien que conscients des risques auxquels ils s’exposent, ceux-ci indiquent qu’il ne renonceront jamais à ce qu’ils sont. Pas même la mort ne les forcera à se renier. Mes pensées à toutes les victimes de crimes homophobes. Les coupables paieront.

Turquie-Meurtres-LGBT-4

Turquie-Meurtres-LGBT-3

Force et courage aux LGBT

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑