The Falcon & The Winter Soldier S01E06 : Réparation

Réparation

Il est l’heure pour Karli Morgenthau et ses camarades de Flag Smashers de frapper un dernier coup. Alors que le vote du CMR (Conseil Mondial De Rapatriement) s’apprêtait à avoir lieu, en vue de déplacer bon nombre de migrants dans leurs pays d’origine, une panne d’électricité a paralysé le processus. Très vite, l’armée US est intervenue à Manhattan et encerclé le périmètre. « Je suis bientôt arrivé » informe Sam Wilson paré de son nouveau costume. « Tu es sûr qu’elle est là ? » s’interroge Bucky. « Elle ne peut que être là ! Ouvre l’oeil ! ». En revanche, le Soldat D’Hiver ne s’attendait pas à retrouver Sharon ici. « Qu’est-ce que tu fais là ? ». « Je reforme la team ! ». « Tenez-vous prêts… » leur indique Sam. « Ils ne vont pas tarder à attaquer ». […] Ainsi surgit-il du ciel ! Tel un faucon paré des couleurs d’un pays né dans le sang et l’injustice. « Je viens d’entrer dans le building ». Il est temps qu’un nouveau Captain America pave la voie de la réparation.

J’avais peu de doute et Disney X Marvel a fait en sorte de confirmer le tir —> The Falcon & The Winter Soldier, ou plutôt Captain America & The Winter Soldier, est une série aussi aboutie que WandaVision. Avec la surcouche Action qui devrait l’aider à s’accaparer une fanbase plus large. Un méchant réussi l’est quand vous commencez à comprendre comment il en est venu à faire ce qu’il fait. Ou que vous saisissez au moins une partie de ses ressentiments ou, plus rarement, sa folie. Karli Morgenthau en faisait partie. Elle qui a tout perdu par la main d’une élite contrôlant les plus puissants pays, l’adolescente paumée a suscité un élan mondial en sa faveur. Dans le but d’aboutir à un monde uni, sans frontières, et dépourvu du moindre « réfugié ». Il est tragique qu’elle se soit tournée vers la violence et le meurtre pour cela. Avec sa mort et celle des siens au bout du tournant. La réparation qu’elle demandait sera sans nul doute poursuivie par une Karl 2.0.

Réparation

Quant à la réparation nécessaire d’Isaiah Bradley et celles et ceux ayant bâti les États-Unis au prix de leur liberté et de leur sang, Sam a fait un pas dans la bonne direction. Le moment où il dévoile la statue d’Isaiah au principal intéressé est l’une des scènes les plus poignantes de l’épisode. De même que la confession de Bucky à Yori. Plus les années passent, d’autant plus lorsque cela se produit dans un environnement instable, plus le « bonheur » devient un concept diffus. Pour autant, cela ne doit pas nous faire oublier de savourer ces quelques instants de répit. Que cela soit en compagnie d’ami(e)s, d’amoureuse ou d’amoureux, de Mère Nature ou encore de Mère Passion. Sam et Bucky l’ont compris et j’ose espérer, si deuxième saison il y a, que le Winter Soldier fera place au White Wolf. À voir comment s’amorcera la reconversion de Jimmy Walker en U.S. Agent. De même que Selby a.k.a. la Power Broker qui, désormais, a accès à des information ultra confidentielles du fait de son pardon permis par… le nouveau Captain America. Vite, la suite !

Réparation

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires