Planète

Published on septembre 11th, 2015 | by Faël Isthar

0

Svalbard : « Il a fallu que je tombe sur cet ours polaire pour que je me réveille »

Ours-Polaire-Svalbard-2

« Comment en sommes-nous arrivés là ? » Quand Kerstin Langenberger, photographe de la vie sauvage, décide de voyager dans l’archipel norvégien de Svalbard, son objectif est simple : observer des ours polaires. Qu’il s’agisse des touristes ou de ses confrères, Svalbard, situé entre l’océan Arctique et l’océan Atlantique, est en effet visité pour sa faune (dont les ours polaires). Seulement voilà, Kerstin s’attendait à rencontrer des ours blancs en bonne santé. Pas des sac d’os à peine capables de se mouvoir et ne semblant attendre qu’une seule chose : la mort.

Ours-Polaire-Svalbard-1

« Je viens à Svalbard tous les étés et, chaque année, je réalise que certains glaciers ont encore reculé, que d’autres ont fondu, il en a même qui ont totalement disparus de la surface de cette terre […] Nous sommes en train de tuer notre planète et tous les animaux avec […] Oui, il m’est arrivé de croiser des ours polaires en bonne santé, mais pour combien d’ours squelettiques et affamés ? Combien d’ours réduits à manger de la mousse et des algues ? Nous devrions avoir honte ». Oui, en effet, nous devrions avoir honte.

Ours-Polaire-Svalbard

Ours-Polaire-Svalbard-3

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑