Stone Ocean Part II : Sauver Mon Père

Mon Père
Mon Père

« Détenue FE40536 ! Jolyne Kujo !!! » hurle l’un des gardiens de la prison de Green Dolphin Street. « Que fais-tu ici ? Est-ce que tu l’as tué ?! ». Dans les bras de la jeune femme, son amie, Hermes Costello. « C’était la seule solution » murmure t-elle. […] Puisque la violence et la mort semblent accompagner Jolyne où qu’elle aille, la direction pénitencière a décidé de la placer pour une durée indéterminée dans le quartier de très haute sécurité. Un endroit qui, jusqu’alors, n’était peuplé que d’hommes au profil inquiétant. « Une femme ! » s’extasie l’un d’eux. « Je sens une femme !!! ». Cela suivi d’un jet… d’excrément sur son visage ?! « Il faut que je reste forte mentalement ! » se jure Jolyne en son for intérieur. Ne pas céder face au stress inutile ! Ne pas ployer à l’épuisement du corps ! « J’ai quelque chose à accomplir ici et pour cela, je dois conserver toute mon énergie ! Sauver mon père, c’est tout ce qui compte !!! ».

Mon Père

La décision de Netflix d’avoir scindé le sixième arc de Jojo’s Bizarre Adventure en trois parties espacées de plusieurs mois entre elles est catastrophique. Non-seulement avons-nous tôt fait de tout oublier mais ça casse surtout le rythme de l’intrigue ! Une parution hebdomadaire avec un épisode par semaine aurait été bien plus judicieuse en termes de maintien de la hype. La fandom se serait par ailleurs assurée de parler de chaque segment sur les réseaux sociaux. Car, oui, malgré un marketing apocalyptique, l’adaptation de Stone Ocean reste de haute volée.

Père

Non-seulement les joutes sont toujours aussi explosives et débordantes de créativité mais la dramaturgie frappe en plein fouet. Nous devrions pourtant être habitué avec Jojo’s mais rien à faire, la disparition d’un protagoniste phare reste difficile à encaisser. D’autant plus que la plupart des personnages du Jojo Universe ont une volonté en acier et n’hésitent pas à mettre leur vie en jeu pour peu que cela leur permette d’accomplir la mission, de sauver leurs camarades ou de tourner une page du passé.

Ici, Hermes Costello et Foo Fighters démontrent avec maestria ce que signifie « être brave ». Et quelle brillante vision de la vie de F.F. qui, il y a à peine quelques semaines, n’était encore qu’un plancton. Un développement de feu. Quant au petit nouveau, Anastasia, il m’apparait évident qu’il est lui-aussi résolu à mourir pour peu que cela lui permette de sauver son crush absolu qu’est Jolyne, ahah.

En parlant de l’intéressée, quelle résolution ! Quelle détermination ! Quelle classe absolue ! « Je sauverai mon père ! Par tous les moyens ! ». Pour autant, Jolyne pense aussi à ses ami(e)s et c’est ce qui fait d’elle une héroïne aussi attachante. Face à un nemesis redoutable d’efficacité tant son fanatisme de Dio et sa vision du « Paradis Promis » incarnent un danger de tous les instants.

Mon Père

Réaliser qu’il a presque atteint son but et cela en devant faire le deuil d’un protagoniste principal… Voilà un cliffhanger qui fait mal.  « Sauver le père ». « Sauver mon père ». Deux rêves destinés à entrer en collision avec le sort du monde en suspens. Rendez-vous en décembre pour la conclusion de la Pierre d’Océan.

Père

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires