Séries Jean Millburn

Published on janvier 13th, 2019 | by Faël Isthar

0

Sex Education S01E02 : Les Populaires

Jean Millburn

Règle n°1 pour Kate —> Éteindre la lumière avant de le faire. « Allez, on s’active ! » intime t-elle à son compagnon, Sam. « Laisse-moi te monter dessus ! ». « Hooo ! Mes couilles ! Mes couilles !!! ». Oopsie. « Ça suffit, j’allume la lumière ! ». « Nonnnnn !!! » hurle Kate avant de projeter Sam contre le sol et elle contre le mur. Évidemment, c’est le moment que choisirent les parents de Sam pour rentrer. « Sale petit vicieux !!! » s’emporte son père. Tout de suite les grands mots. […] « Bien le bonjour… » s’exerce Otis dans sa chambre. « Mon nom est Millburn et je suis un thérapeute sexuel ». Hm, peu convainquant. « Soirée Julia Roberts dans les années 80 ou soirée Kate Hudson dans les années 2000 ? » lui propose sa mère. « Maman, comment devient-on un bon thérapeute ? ». Curieuse question. « Hey bien… » réfléchit Jean Millburn. « Certains thérapeutes le deviennent pour de mauvaises raisons telles que le statut ou l’argent. Ils voient ça comme une carrière plutôt qu’une vocation ». « Mais ce n’est qu’un travail, non ? ». « Oui. Un travail où un simple mot est capable de déclencher une dépression longue de plusieurs décennies ». Ha. « Un bon thérapeute comprend le poids de sa responsabilité » poursuit-elle. « Ça a l’air intense ». « Disons qu’il s’agit d’équilibre. Écouter les gens sans s’imposer dans leur réalité ». Sur ce, il est temps de se lancer !

Jean Millburn

À nouveau un excellent épisode ! Et cet humour toujours aussi cinglant. Entre les péripéties blowjobiennes de Eric, la stupidité confondante de Adam et les maladresses constantes de Otis, le petit monde lycéen de Moordale s’articule avec un dynamisme qui fait plaisir à voir. D’autant plus qu’on commence à s’attacher aux personnages. Maeve et ses problèmes financiers auxquels vient s’ajouter une grossesse surprise. Jean Millburn et son besoin perpétuel de stalker son fils. Aimée Gibbs et son désir maladif d’être populaire. Sans omettre la batterie d’élèves à problèmes sexuels qui vont pouvoir se confier sans jugement. Il aura suffit que Otis régle le problème de Kate et Sam (qui n’avaient besoin que de parler et s’écouter) pour que tout le lycée Moordale lui demande ses services ! Moyennant une modeste rémunération, cela va sans dire. Autrement, j’apprécie la dynamique présente entre Eric et Otis. De vrais loosers… Ça me rappelle moi et ma bande de geeks puceaux au Lycée Rodin. C’était la belle époque.

Jean Millburn

Jean Millburn

7,5/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑