Shopping

Published on mars 4th, 2013 | by Faël Isthar

0

Scandale chez Mango après la commercialisation de bijoux “Style Esclave”

Il fallait oser, Mango l’a fait. Sur sa boutique en ligne, la société espagnole commercialisait ainsi sans trop de stress des bracelets et colliers dits “Style Esclave” : parures dorées et rustres dont un bracelet faisant penser à une sorte de menotte : on a du mal à croire à l’erreur de traduction comme s’échine à le communiquer la maison mère.

D’autant plus que la version espagnole faisait quant à elle mention de “Pulsera esclava piedras” ou encore de “Pulsera esclava trenzada” : autrement dit des bracelets esclave en pierre et des bracelets esclave tressés. On est donc pas étonné quand un tweet cinglant se charge de remettre en place l’excuse officielle : “FOUTAISES, ce n’est pas une erreur de traduction puisque le design reprend celui des colliers d’esclaves du XIXème siècle”. Tout est dit.

Même si les noms commerciaux ont depuis été enlevés du site, cela n’a pas empêché le lancement d’une pétition en ligne, signée entre autre par Sonia Rolland et Aïssa Maiga, et visant à interdire la vente de cette collection. Motif : elle banaliserait l’esclavage pour en faire un phénomène “de fantaisie et de mode”.

On aurait pu croire à la fausse polémique si cela avait été des bijoux style SM mais ici ce n’est tout simplement pas possible : quand on voit par exemple que le collier est clairement inspiré de ceux qui étaient imposés aux esclaves d’Amériques (avec une petite plaque pour inscrire leur nom). A quand les bijoux style “Etoile jaune” ?

 Mango meme

Tags: , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑