In Memoriam

Published on juillet 13th, 2015 | by Faël Isthar

0

Satoru Iwata : La Communauté des Joueurs lui rend Hommage

Aucun doute là-dessus : le décès de Satoru Iwata (6 décembre 1959-11 juillet 2015) vient de porter un énorme coup à l’ensemble de la communauté gaming. D’où cette pluie d’hommages tous aussi touchants les uns que les autres. Né le 6 décembre 1959 dans la ville de Sapporo (préfecture d’Hokkaidō, Japon), Satoru se passionne pour la programmation très tôt et, durant toute sa scolarité, s’amuse à concevoir  par le biais d’une calculatrice électrique toutes sortes de jeux vidéo. En 1982, fraichement diplomé, Iwata rejoint l’entreprise HAL Labatory en tant que coordinateur software. Il participera notamment au développement de Balloon Fight, Earthbound et Kirby.

Satoru-Iwata-Hommage-3

En 1993, il devient président de HAL Laboratory (rattaché à Nintendo) et participe directement à la création de Pokémon Or/Argent et Pokémon Stadium. « Sur ma carte de présentation, je suis un CEO. Dans mon esprit, je suis un développeur de jeux vidéo. Dans mon coeur, je suis un joueur » —> telle était la conception que Satoru Iwata avait de lui-même. Et il avait entièrement raison. Voilà pourquoi il fut désigné, en 2002, comme successeur de Hiroshi Yamauchi à la tête de Nintendo.

Satoru-Iwata-Hommage-2

À partir de là, Iwata va travailler d’arrache-pied à relever Nintendo de son semi-échec avec le Gamecube et préparer, en 2006, la Wii qui sera le plus gros succès commercial de la firme de Kyoto avec plus de 100 millions de consoles vendues à travers le monde. Sans compter la DS et ses 155 millions d’unités vendues. Grâce à sa stratégie dite du « Blue Ocean », Iwata parvient à toucher le fameux public des non-gamers. Ce qui lui sera reproché par une partie des joueurs. En attendant, Satoru a sauvé la firme.

Satoru-Iwata-Hommage-2

Et le voilà désormais parti. La Wii U est un échec, la 3DS est un succès, et Nintendo va plutôt bien financièrement parlant. Plus qu’à voir à quoi va ressembler l’ère post-Iwata même si cela ne fait aucun doute qu’elle sera dominée par l’amertume et la tristesse. Car 55 ans est un âge beaucoup trop jeune pour mourir et, lorsqu’on apprend de telles nouvelles, on se dit que la vie est injuste. Mais voyons les choses du bon coté, Satoru Iwata est désormais dans un monde meilleur et se prépare à relever de nouveaux challenges tous aussi exaltants les uns que les autres. En attendant, son héritage est assuré d’être perpétué ad vitam aeternam. Chapeau bas l’artiste.

Satoru-Iwata-Hommage-12

Satoru-Iwata-Hommage-10

Satoru-Iwata-Hommage-11

Satoru-Iwata-Hommage-5

Satoru-Iwata-Hommage-7

Satoru-Iwata-Hommage-8

Deces-Satoru-Iwata-1

Satoru-Iwata-Hommage-4

Satoru-Iwata-Hommage-6

Satoru-Iwata-Hommage-1

Satoru-Iwata-Hommage-14

Satoru-Iwata-Hommage-13

Satoru-Iwata-Hommage-9

Satoru-Iwata-Hommage-1

Deces-Satoru-Iwata-1

Satoru-Iwata-Hommage-15

Satoru-Iwata-Hommage-16

Satoru-Iwata-Hommage-3

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑