Ciné

Published on décembre 15th, 2016 | by Faël Isthar

0

Rogue One : « Je crois en la Force et la Force est à me cotés »

Bande-Annonce de Rogue One

Depuis qu’elle a perdu ses parents et a été abandonnée par son mentor, Jyn Erso (Felicity Jones) mène une vie de vagabonde. Se trimballant de ville en ville et tentant de survivre au mieux. Malheureusement pour elle, ses facéties ont fini par la précipiter tout droit dans l’escarcelle de l’Empire -_- Pour autant, Jyn reste sur le qui-vive —> Prête à s’évader dès que la première occasion lui sera donnée ! Et justement, l’intervention d’une troupe de rebelles va lui permettre de se faire la malle et fissa \^o^/ À moins qu’un sinistre robot impérial ne la mette semi-ko alors qu’elle était parvenue à se défaire des rebelles <_< « Félicitations, Jyn Erso ! Vous venez d’être libérée ! Veuillez nous suivre, s’il vous plait ^^ ».

Rogue One ou l’un de ces films où je me dois de faire passer l’objectivité probante à ma subjectivité allant à contre-courant de l’avis général xD Pas de façon diamétralement opposée mais disons que Rogue One ne m’a pas transporté ! Je me suis même ennuyé de temps à autre durant les 3/4 de l’aventure… La faute à ce satané Star Wars Universe qui ne m’a jamais passionné plus que de mesure ! Et cela d’autant plus lorsque le seul aspect que j’adore, à savoir les duels de sabre laser, n’est pas inclus dans le programme xD Qui plus est, aucun personnage ne m’a tapé dans l’oeil ! Jyn Erso incluse… Pourtant, le character building tente de mettre en avant ces rebelles prenant le parti fou d’affronter un Empire ! Mais ça ne prend pas (•︵•) Du moins en qui me concerne…

Et pourtant… Comment ne pas citer les nombreuses qualités de Rogue One ? La photographie impeccable, la beauté sidérante de certains plans, une histoire solide et, last but not least, une fin spectaculaire et dramatique à souhait ! Et Dieu merci, on évite le coup de la romance à l’eau de rose ! J’étais prêt à foutre -0,5 si Jyn Erso finissait par embrasser le capitaine Cassian Andor xD Alors qu’aucune alchimie n’est présente entre ces deux-là ! Assez des couples qui ne servent à rien !! Pour revenir aux protagonistes, j’aurais aimé que le rôle de Galen Erso (Mads Mikkelsen) soit un peu plus développé ! Quant au méchant, le Directeur Orson Krennic, je l’ai trouvé lamentable xD Mon « perso » préféré ? Le droïde K-2SO bien sûr <3 Entre ses remarques acides et son évolution émouvante entre le début et la fin de Rogue One, difficile de ne pas s’attacher… Au final, je dirais que Rogue One ne convaincra pas les SW Sceptiques. Par contre, il saura rabibocher les fans de la première heure déçus du Réveil de la Force. Notamment grâce à un scénario ENFIN à la hauteur (et non pas une copie carbone de l’Épisode IV comme le fut Le Réveil). À voir !

Note YZ : 7,5/10

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑