Ciné

Published on février 25th, 2016 | by Faël Isthar

0

Review : The Revenant – « Comment croire en Dieu lorsque Dieu nous a tout pris ? »

Les indiens de la tribu Arikara, les oursons, leur mère…et puis le vide. Lorsqu’il entreprend de mener cette expédition de trappeurs à travers l’Amérique sauvage, Hugh Glass (Leonardo DiCaprio) est bien conscient des risques que cela implique. Et pourtant, qui aurait cru qu’il se fasse déchiqueter, égorger et à moitié tué par un grizzli ? Désormais, le voilà devenu un poids mort pour son équipe. Et alors qu’il voit sa vie défiler sous ses yeux, Glass réalise que ce n’est que le début de l’enfer. Un enfer pavé de sang et de larmes.

The-Revenant-Review-1

L’un des films les plus attendus de l’année 2016…et autant dire que je n’ai pas été déçu. Mais avant d’étayer ma critique, il convient de noter que « The Revenant » est avant tout une oeuvre contemplative. Ceux qui s’attendent à une « simple » histoire de revanche ponctuée de courses-poursuites entre indiens et colons risquent donc de repartir de bredouille. Tant bien même les dites scènes sont incroyablement bien filmées. La faute à une photographie sublime et de longs plans-séquence témoignant de la beauté sauvage et mortelle des lieux.

The-Revenant-Review-4

Combien de fois suis-je resté bouche bée face à la beauté de ces étendues d’eau verglacée et de neige immaculée ? Et que dire de ces animaux dont la force et la majesté ont rarement été aussi bien retranscrits dans un film axé « Grand Public » ? Et HEUREUSEMENTT qu’il s’est obstiné à tourner en pleine nature plutôt que sur fond vert O_O Quitte à ce qu’une partie de l’équipe déclare forfait au regard des températures extrêmement glacées des provinces canadiennes de l’Alberta. Sans cela, son film aurait été insipide. De même que la prestation d’un certain DiCaprio.

The-Revenant-Review-2

Ça devient une habitude mais je le redirai autant que fois que nécessaire : Leonardo DiCaprio est l’un des meilleurs acteurs au monde. Sa prestation dans « The Revenant », impressionnante de justesse et d’authenticité, ne fait ainsi que confirmer ce que l’on savait déjà. S’il ne remporte pas l’oscar, je capture l’intégralité du jury et je les emprisonne dans la même pièce qu’un grizzly. D’ailleurs, en parlant de grizzly…quelle scène ! Quelle scène !!! Tout mon corps s’est engourdi tant la violence de l’animal et ses coups pénétrant la chair de Glass semblaient plus vrai que nature. Et s’il n’y avait que ce passage…

The-Revenant-Review-6

Mais non, à de nombreuses reprises, la souffrance et le périple de DiCaprio étreignent viscéralement le spectateur. D’où cette sensation, à la fin de la séance, d’être ressorti de ce qu’il convient d’appeler une « Expérience cinématographique ». De la sérénité des paysages à la barbarie la plus extrême, The Revenant nous embarque dans un voyage à l’orée des limites humaines et de l’après-vie. Sans aucun doute le meilleur film de l’année. Du moins pour le moment. Bravo.

The-Revenant-Review-5

Note YZ : 8/10 *Coup de Coeur*

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑