Mangas

Published on janvier 17th, 2015 | by Faël Isthar

0

Review : Steel Ball Run Tome 13 – « Une femme attirée par une femme, quoi de plus naturel ? »

Steel Ball Run Tome 13

Ça alors ! Jamais Lucy ne se serait douté que la femme du président était attirée…par les femmes ?! Voilà qui pourrait bien lui servir : surtout que, jusqu’à preuve du contraire, elle est plutôt bien foutue. Et effectivement, la 1ère Dame ne tarde pas à tomber sous le charme de Lucy et à l’inviter jusque dans la résidence présidentielle. “Parfait ! Plus qu’à me rapprocher du Président Funny Valentine lorsque celui-ci aura un moment d’inattention !”. Objectif : lui dérober le coeur du cadavre. Et pour cela, Lucy va devoir mettre le sien dans la balance.

Steel Ball Run Tome 13-1

Steel Ball Run Tome 13-2

Tome plutôt sympa dans ses deux premiers tiers avec une Lucy décidément pleine de ressources et un combat assez chargé en tension : la belle n’ayant aucun stand pour la protéger. Ou presque. Puis la 1ère dame, Scarlett, et ses fantasmes sexuelles archi space xD Dommage qu’elle n’ait pas duré plus longtemps que ça. Même si Lucy déguisée sous ses traits devrait nous réserver pas mal de surprises. Ça se trouve, elle sera obligée de coucher avec le Hobbit de président x_x

Steel Ball Run Tome 13-3

Steel Ball Run Tome 13-4

Par contre, n’y a t-il a que moi qui est un poil choqué par l’âge de Lucy (14 ans) ? Sachant que son mari approche de la cinquantaine ._. Oui oui, on appelle ça de la pédophilie ! Même si Hirohiko Araki a bien fait gaffe de la représenter sous les traits d’une jeune femme approchant la vingtaine, il n’empêche que c’est un peu glauque. Après, j’imagine qu’au pays du Lolicon (dessins pornos représentant des mineures) ce n’est pas si grave. Bref, revenons au tome avec ces 2/3 plutôt bons alors que le dernier l’est..un peu moins. La faute à ces ennemis sortis de nowhere.

Steel Ball Run Tome 13-5

Steel Ball Run Tome 13-6

Je sais : ça a toujours été comme ça chez les Jojo’s mais là, ça a du mal à passer. Qu’importe le flashback, au demeurant intéressant, de Wekapipo. Le problème est que Araki a du mal à transcrire les émotions sur papier : ce qui fait qu’on a souvent du mal à s’attacher aux personnages. À voir comment ce combat entre Zeppelin et Wekapipo, tous les deux porteurs de sphères métalliques, se terminera. Et gros lol pour Mike O., l’ennemi aux chiens ballons, qui n’aura pas tenu deux tomes. En même temps, son stand était un peu naze.

Steel Ball Run Tome 13-7

Steel Ball Run Tome 13-8

Note YZ : 6,5/10


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑