Geekstyle

Published on octobre 16th, 2012 | by Faël Isthar

0

Review – Psyren Tome 9 – Human belief is business

Ayant reçu un message de détresse de la part de Nemesis Q, Ageha et Sakurako sont à peine arrivés dans leur nouveau refuge qu’il leur faut déjà partir pour l’île de Ma où se trouve celui à l’origine de tout ! Et pour faire en sorte que la traversée de passe au mieux, Kyle, Frederica et Marie décident de les accompagner (n’oublions pas que leurs pouvoirs dépassent dorénavant ceux d’Ageha) !

Sage décision puisqu’un peu plus loin du repère des enfants d’Elmore, une vieille connaissance en a également profité pour parfaire ses pouvoirs et semble en vouloir personnellement à Nemesis Q. Disposant d’un empire pour lui et d’une troupe de mercenaires à ses ordres, ce nouvel ennemi va ainsi tout faire pour empêcher nos héros d’accomplir leur but.

Ce qui implique évidemment de nouveaux combats à la clé ! Lesquels sont toujours aussi bien servis par la mise en scène de l’auteur même si le rapport de force reste encore largement en faveur des enfants d’Ellen ! Cependant, la deuxième partie sera l’occasion de voir des ennemis autrement plus coriaces en la personne d’Okugo et Taiga, les gardes du corps personnel de notre vieille connaissance.

Du côté d’Ageha, celui-ci cherche à parfaire sa technique car il sait qu’en l’état actuel des choses, il ne sera pas d’une grande utilité aux enfants d’Ellen. Le power-up en question est d’ailleurs peut être trop rapide à mon goût mais bon, ça passe. D’autant plus que l’intrigue ne s’attarde pas trop dessus mais plutôt sur la fameuse rencontre avec le créateur de Némésis !

Toujours aussi efficace dans la gestion de ses persos, de son univers et des ses évènements, Toshiaki Iwashiro montre qu’il maîtrise son œuvre de bout en bout sans pour autant donner l’impression de rusher. Et cette sensation de contrôle fait vraiment plaisir à voir tant elle est rare dans le milieu du shonen !

Après je me demande si on aurait eu la même impression si l’auteur n’avait pas été contraint de finir son œuvre pour cause d’impopularité (les lois du shonen sont parfois impitoyables) ? Allez savoir. Reste que ce coup du sort lui aura peut-être permis de finir Psyren comme il prévoyait de le faire initialement (la série compte 16 volumes au total). Wait & see…

Note Yzgen : 8/10

Tags: , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑