Ciné

Published on décembre 28th, 2012 | by Faël Isthar

0

Review : Possédée – Fear the demon that does not fear god

Clyde Brenek (Jeffrey Dean Morgan) est divorcé de sa femme depuis un an. Ensemble, ils ont deux filles adorables et Clyde entend bien les gâter avec la toute nouvelle maison qu’il vient de faire construire. Malheureusement, les choses ne vont pas se dérouler comme il l’imaginait quand la plus jeune de ses filles, Em, va lui demander d’acheter une sombre boite.

A partir de là, d’étranges évènements surviennent : des voix se font entendre, des mites apparaissent par dizaines, surtout, Em n’est plus elle même. C’est comme si quelqu’un d’autre s’emparait peu à peu de sa personnalité et l’isolait du reste de sa famille. Son père est d’ailleurs le premier à s’en rendre compte : mais la chose qui contrôle dorénavant sa fille est bien décidée à ne pas lâcher prise quitte à le faire passer pour ce qu’il n’est pas.

Disposant d’une bonne réalisation, d’un casting performant et d’une bande son efficace, le début de “Possédée” est vraiment une bonne surprise. On se concentre sur le quotidien de Clyde Brenek, sa relation post-divorce avec sa femme et son nouveau copain, puis bien évidemment sur les interactions qu’ils partagent avec ses deux filles. Ainsi, pendant près de 30 minutes, le réalisateur parvient à nous faire attacher aux personnages : chose primordiale dans n’importe quel film et d’autant plus pour les films d’horreur si l’on souhaite assurer un minimum d’immersion pour le spectateur.

Hélas, mille fois hélas, tout cet ensemble de bonne facture ne parvient jamais à véritablement décoller. Il n’y a aucun cliffhanger, aucun gros moment : plus le film avance et moins son impact se fait ressentir. Pire : plusieurs éléments s’insèrent dans l’intrigue de manière assez grossière et malvenue. Et ce manque de présence, alors que le film bénéficiait pourtant d’une réelle substance, lui est fatal (surtout pour un film d’horreur dont l’objectif premier est de faire peur). Reste les bons points cités au début et certaines scènes valant le coup d’œil mais qui seront rapidement oubliées tant elles manquent de singularité. Dommage.

Note Yzgen : 6/10

Tags: , , , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑