Ciné

Published on octobre 9th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : Parkland – November 22, 1963

22 novembre 1963 : Alors que le cortège présidentiel traverse la Dealey Plaza, trois tirs résonnent. Le président John Fitzgerald Kennedy vient de se faire tirer dessus. Il succombera à ses blessures quelques instants plus tard : il est 12 h 38, et l’un des présidents les plus symboliques et charismatiques des États-Unis vient d’être assassiné. Retour sur les évènements qui suivirent ce tragique évènement.

Parkland a le mérite de s’attarder sur un pan de l’histoire qui n’a pas encore été assez traité dans le cinéma moderne : à savoir l’hôpital du Parkland et son personnel qui durent prendre en charge non seulement le président, mais aussi son assassin, Lee Harvey Oswald. Et quid du témoin et auteur des terribles images de l’assassinat, Abraham Zapruder, à jamais traumatisé par les évènements ?

Malgré une réalisation et une écriture de qualité, on regrettera que le film n’ose pas assez bousculer les interdits et verse, au contraire, dans l’académisme facile. Dommage, parce qu’il y avait sans conteste matière à aller plus loin et proposer une vision tranchée et incisive de ce terrible évènement. Reste qu’on ressort de Parkland marqué par cette mort tragique, la détresse des américains, et cette immense frustration de s’apercevoir que tout ça aurait pu être évité.

Note YZ : 5,5/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑