Ciné

Published on juillet 18th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : Pacific Rim – To fight monsters, we created monsters

Le monde est en péril : de gigantesques créatures, surnommées les Kaijus, dévastent petit à petit la planète et il n’y a rien que l’être humain puisse faire pour les contrer. Rien ? Mis à part peut-être les Jaegers : gigantesques mechas contrôlées par deux humain. L’un s’occupe de l’hémisphère droit, l’autre se charge de l’hémisphère gauche. Et plus le lien entre pilotes est fort, plus le Jaeger est efficace en combat.

Il y a quelques années, Raleigh Becket (Charlie Hunnam) et son grand frère représentaient l’élite des Jaegers…jusqu’au jour où un Kaiju ne détruise tout à néant. Orphelin d’un frère, Charlie cesse alors son activité de pilote et part se réfugier dans un boulot sans avenir. Mais tout va changer lorsque le commandant Stacker (Idris Elba) le rappelle à l’ordre. Car le monde est sur le point de disparaitre.

Gundam VS Godzilla. On en rêvait, Guillermo Del Toro l’a fait. Une impression de gigantisme, une action efficacement découpée, des mechas stylées au possible, et des combats viscéralement jouissifs. Voilà pourquoi vous irez voir Pacific Rim : parce que ça dépote méchamment l’oeil et que Del Toro est suffisamment doué pour offrir un rythme et une narration un minimum potable. Après voilà, on a clairement affaire à un blockbuster bête et méchant mais fait avec style. Les personnages s’avèrent ainsi pas vraiment attachants dans l’ensemble mis à part le commandant Stacker et la ravissante co-pilote de Raleigh Mako Mori (Rinko Kikuchi).

Quant au héros, c’est un acteur hollywoodien lambda qui n’inspire pas vraiment grand chose. Dommage également que la structure ne soit aussi prévisible avec le bon vieux happy ending qui fait qu’on est plus surpris par grand chose. Pour finir, on aurait aimé voir davantage les autres mechas (notamment celui des triplés qui dépotait bien comme il faut) mais bon. À voir sans état d’âme ceci-dit : ça faisait longtemps qu’on avait pas eu de film d’action aussi burné et jouissif. Ne boudons pas notre plaisir.

Note YZ : 7/10

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑