Ciné

Published on septembre 14th, 2012 | by Faël Isthar

0

Review : Lawless – What one wouldn’t do for a cup of liquor

Virginie, comté de Franklin, année 1931. Trois frères règnent sur le marché de l’alcool de contrebande via la gestion d’une distillerie illégale et entendent bien le rester.

Problème : un agent spécial de la police de Chicago veut mettre main basse sur leur business et ce en utilisant tout les moyens possibles. Légaux et illégaux. Et la ligne ne va pas tarder à être franchie lorsque deux hommes vont s’attaquer au bar des frérots de la plus vile des manières…

Dés lors, c’est à une guerre sanglante et brutale que vont se livrer les trois frangins. Dont Jack Bondurant incarné par un Shia LaBeouf qui impressionne tant il ne nous avait pas habitué à ça. Comme quoi le piston à du bon ! Même s’il faut dire que jouer aux côtés de Tom Hardy doit aider.

En parlant de lui son rôle de frère ainé/gérant de la distillerie est central et contribue grandement à l’intérêt du film tant son aura paraît indestructible (et pour cause).

Enfin, Jason Clarke nous sert un frère cadet déjanté au possible car miné par ses problèmes d’addiction à l’alcool. Ça + Guy Pearce en grand méchant obsédé par son image et son hygiène à la limite de la démence. Dommage que le 4ème grand rôle, à savoir Floyd Banner incarné par Gary Oldman, n’ait au final que peu d’impact et constitue ainsi le seul gros point faible du film.

Car pour le reste, Lawless peut clairement être considéré comme l’un des cadors de cette rentrée 2012 tant la photographie, le casting, la bande son et le rythme transpirent la maîtrise. So what you waiting for ?

Note YZ : 8/10

Tags: avis, critiques, Gary Oldman, Guy Pearce, Hommes sans loi, Jason Clarke, Lawless, Memes, Reviews, Shia Labeouf, Tom Hardy


About the Author

Faël Isthar Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑