Ciné

Published on août 25th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : Jobs – Welcome to Apple Computer

Nous sommes en 1970 : la première vague d’ordinateurs personnels vient de voir le jour et, au fin fond d’un garage, un certain Steve Wozniak conçoit une carte mère jamais vue jusqu’alors : le nec plus ultra. Et celui qui s’aperçoit du potentiel de la chose, Steve Jobs, va dès lors tout faire pour présenter son projet à des investisseurs. C’est le début de l’Apple I et de l’Apple II : l’entreprise la plus innovante au monde vient de voir le jour.

Mais rapidement, les actionnaires de la pomme se rendent compte que Steve Jobs représente à la fois un point fort et un point faible : menaçant de plomber les résultats immédiats de l’entreprise à force de vouloir réaliser ses lubies irréalisables. Et c’est alors que l’impensable se produit : Jobs mis au ban de sa propre boite. Laissant cette dernière sombrer dans les profondeurs des charts boursiers.

Attendu au tournant, le biopic du grand et tyrannique Steve Jobs s’avère au final mi-figue, mi-raisin. Certes, Ashton Kutcher est remarquable dans son rôle et l’ambiance de la Silicon Valley des années 70, cette ferveur des premiers jours de l’informatique, la fulgurante ascension d’Apple, et le despotisme de son créateur sont bien retranscrits. Seulement voilà, l’oeuvre souffre de certaines longueurs et, surtout, de choix de narration incompréhensibles puisque le film s’arrête en plein milieu.

Sans qu’on ait l’occasion d’assister aux débuts de l’iPod, de l’iPhone, de l’iPad, ou encore des iMac/MacBook. Même absence de traitement pour le cancer de Steve Jobs, sa relation avec le nouvel Apple, le personnage de Jonathan Ive, sa mort…vraiment frustrant. Dommage car la réalisation et la mise en scène sont réussis et le cast effectue une prestation des plus honorables. Un petit gâchis.

Note YZ : 5,5/10

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑