Séries

Published on octobre 7th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : Homeland Saison 3 Épisode 2 – Uh…Oh…Ah…

Maintenant que Saul a révélé que Carrie était bipolaire et avait eu une relation avec Brody, celle-ci n’a aucune carte en main si ce n’est de tenter de dire sa vérité aux médias. Mais à peine celle-ci a t-elle commencé l’interview qu’elle se fait arrêter et forcer de reprendre ses médicaments. Ça ne pouvait être pire : Carrie est désormais décrédibilisée et mise hors jeu. Seulement voilà, il y en a un à qui toutes ces manigances ne plaisent pas du tout. Son nom : Peter Quinn.

Encore un bon épisode pour Homeland qui confirme son statut d’incontournable de par la qualité et le rythme constant d’un épisode à un autre. Ce qui est appréciable dans Homeland, mis à part son excellent casting et la solidité de l’intrigue, c’est le soin apporté à l’ensemble des personnages. Ici, par exemple, Dana qui tente de reprendre pied à sa manière et se précipite dans des solutions périlleuses mais qui lui conviennent (en tout cas pour le moment).

Quant à Peter, je commence de plus en plus à l’apprécier dans la mesure où, en plus d’être badass, il est le seul à être du coté de Carrie. Contrairement à Saul qui, décidément, est un beau fdp. Et, bon sang, quand va t-on enfin retrauver Braudy ?! En espérant que, une fois que ce sera le cas, celui-ci ait un rôle important à jouer dans les évènements à venir. Bonne idée sinon d’avoir introduit le personnage de Fara Sherazy : histoire d’ajouter toujours plus de réalisme et de complexité à l’univers Homeland.

Note YZ : 7/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



Comments are closed.

Back to Top ↑