Mangas

Published on décembre 11th, 2012 | by Faël Isthar

0

Review : Hajime no Ippo Tome 52 – Monster

Le combat d’Aoki passé, c’est maintenant à Takamura et d’Ippo d’être sur le devant de la scène. L’occasion pour Takamura de faire encore le pitre en “améliorant” la technique secrète d’Aoki : ridicule. D’autant plus qu’il n’en avait même pas besoin : doublement ridicule. Après cette victoire navrante, l’emphase est mise sur Ippo et sa rencontre avec un Sawamura qui fait froid dans le dos.

Et pour cause, Ippo sent bien qu’en l’état actuel des choses, Sawamura ne ferait qu’une bouchée de lui. Car l’ancien partenaire sparring de Sendo est également un génie des contres et n’a fait qu’une bouché de son précédent adversaire, Shimabukuro, contre lequel il n’avait pourtant pu en réchapper qu’in-extremis. Le pire dans tout ça ? Sawamura s’amusait à le ridiculiser encore et encore.

Car Sawamura n’excelle pas seulement en boxe, il excelle aussi en cruauté et n’a aucune empathie pour son ennemi. Pour cause : toutes les fois où il a perdu se sont faites parce qu’il avait tabassé ses adversaires via des coups de coude/coups de tête/etc. Sawamura prend plaisir à voir souffrir et Ippo ressent un profond mal être face au personnage. Heureusement, la venue de Vorg décidé à faire son come-back pourrait s’avérer salvatrice…

On aurait pu penser en avoir marre après une énième défense de la ceinture pour Ippo : pourtant ce n’est pas le cas grâce à l’arrivée d’un boxeur radicalement différent des autres car vraiment dangereux et allant à l’encontre de toute éthique. Oui bien sur il y avait Mashiba mais lui avait un bon fond et se battait pour une cause : sa sœur.

Car ce qui est intéressant avec Sawamura, c’est qu’il cherche “juste” à faire le plus de dégâts possible et se sert de la boxe pour légitimer sa violence Ce qui révolte et effraye à la fois Ippo : comment peut-on être aussi atteint au point de vouloir détruire l’autre par simple lubie ? Et comment parvenir à ne pas subir le même sort face à un expert des contres ?

Ce que j’ai beaucoup apprécié également c’est que l’auteur s’attarde, plus que d’habitude, à développer le background de Sawamura ainsi que de sa relation conflictuelle avec le tigre de Naniwa aka Sendo. Un excellent tome donc auquel nous n’avons pour ainsi dire rien à reprocher si ce n’est qu’il offre une excellente mise en bouche à ce qui s’annonce comme un des combats les plus difficiles d’Ippo depuis…Sendo lui même.

Note Yzgen : 8,5/10

Tags: , , , , , , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑