Review : Brick Mansions – Banlieue 13 à Détroit

Brick Mansions aka le ghetto le plus dangereux de Détroit. Détenu d’une main de fer par le caïd Tremaine (RZA), Damien (Paul Walker) va pourtant devoir s’y aventurer afin d’empêcher le vilain méchant de faire exploser une méga bombe de la mort qui tue. Pour cela, l’aide du yamakasi Lino (David Belle), natif de Brick Mansions, ne sera pas de trop.

Comme vous pouvez le constater : le pitch vend du rêve. Directement inspiré de celui de Banlieue 13, dont il est le reboot US, Brick Mansions n’a pour lui que des séquences d’action bien réalisées. Que ce soit au niveau des combats, notamment grâce à l’agilité de David, ou bien encore des scènes de course poursuite. Malheureusement, la surabondance de scènes too much et la vacuité totale de l’intrigue font que, fatalement, les plus exigeants d’entre nous décrochent.

Puis les dialogues des personnages sont prévisibles et nanardesques au possible. Heureusement que Paul Walker est là pour relever le niveau. En fait, Brick Mansions, c’est une sorte de jeu vidéo visuel avec plein d’ennemis à abattre et ainsi de suite. Et cela sans qu’il n’y ait la moindre logique ou cohésion narrative. De fait, seuls les fans purs et durs de film d’action pourront éventuellement apprécier Brick Mansions. Les autres pourront tranquillement s’économiser une place de ciné.

Note YZ : 3,5/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires