Mangas

Published on janvier 10th, 2016 | by Faël Isthar

0

Review : Bleach Tome 66 – « Je touche, tu meurs »

Bleach Tome 66

C’est un cauchemar : la stern ritter Giselle est parvenue à zombifier le capitaine Hitsugaya…et autant dire que sa puissance n’a rien à voir avec celle des précédents zombies. Pas le choix, il va falloir que Mayuri s’en charge lui-même : l’occasion de tester une nouvelle drogue sur son cher collègue. « Si vous étiez encore en vie, mon cher Toshiro, je suis persuadé que vous auriez donné votre accord. Pas pour vous, non, mais pour le bien de la Soul Society ». L’expérience peut commencer.

Bleach Tome 66-1

Bleach Tome 66-2

Ce non-respect total pour Hitsugaya…heureusement que je ne suis pas fan du perso. S’il est vraiment mort, ce sera l’une des fins les plus pathétiques tout shonen confondus (╹_╹) Même constat pour les capitaines Kensei et Rōjurō ainsi que le vice-capitaine Rangiku : de bout en bout, ils n’auront servi à rien. Et non, voir Kensei zombie vaincre un chérubin obèse dégueulasse ne lui permet pas de récupérer son honneur. À quoi pensait donc Kubo ?

Bleach Tome 66-3

Bleach Tome 66-4

Anyway, venons-en à la deuxième et principale partie de ce tome 66 : la division Zéro. Et autant dire que le constat est quelque peu mitigé. Mis à part Ōetsu (j’y reviendrai plus tard), aucun des cinq shinigami les plus puissants de la SS ne m’a impressionné. C’est même tout le contraire. Tenjiro Kirinji ? Il n’apporte aucune contribution à part mouliner dans le vent à cause du pouvoir cheaté d’un stern ritter qui permet d’éviter tous les coups portés. Senjumaru Shutara ? Elle parvient à vaincre facilement le stern ritter cheaté puis se fait « terrasser » par les quatre membres de la garde rapprochée de Yhwach.

Bleach Tome 66-5

Bleach Tome 66-6

Quant à Kirio Hikifune, celle-ci se contente de dresser un arbre magique autour du Reiokyu tandis que le chef de la garde royale le dissimule sous une cape d’invisibilité. De fait, il n’y a que Oetsu Nimaiya qui tire son épingle du jeu en parvenant à venir à bout de trois des quatre gardes du corps de Yhwach. Reste à voir si le pouvoir cheaté du dernier d’entre eux, Nakk le Vaar (il ne peut pas mourir -_-) aura raison du forgeron de Zanpakutō. Quoiqu’il en soit, je m’attendais à BEAUCOUP mieux de la part de la division Zéro. Allez-là, réveillez-vous !!!

Bleach Tome 66-7

Bleach Tome 66-8

Bleach Tome 66-9

Bleach Tome 66-10

Note YZ : 6,5/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑