Review : 300 Naissance d’un Empire – Loin du premier mais pas non plus catastrophique

Leonidas et ses 300 hommes vaincus par les hommes de Xerxès, que reste t-il à l’armée de Grèce pour défaire l’envahisseur ? Peut-être bien cet homme qui répond au nom de Thémistocle. Général aguerri, Thémistocles a pourtant bien du mal à réunir le consensus quant à la nécessité de monter l’armée la plus puissante possible. Pourtant, l’heure presse alors que Artémisia (Eva Green) prépare sa marine à l’assaut final.

Coupons court au suspens : non, la suite de 300 n’est pas à la hauteur de sa grande soeur. D’une part, parce que rien n’égalera jamais Sparte. D’autre part, parce que Themistocles n’a pas vraiment la grandeur et le charisme d’un Leonidas. Malgré tout, les scènes d’action, soit l’essentiel du film, parviennent à remplir leur office et à en foutre plein la vue. Notamment deux passages assez épiques.

Même si, là encore, on est loin de la puissance visuelle du premier (n’est pas Zack Snyder qui veut). Puis j’avoue avoir du mal avec le rendu du sang qui fait beaucoup trop image de synthèse. Ce qui est un peu embêtant quand on voit des litres d’hémoglobine versées à la seconde. Heureusement qu’il y a une certaine Eva Green au casting avec, au programme, un personnage bien développée et une très bonne performance. Aussi bien dans l’interprétation que dans la plastique. Rien que pour ça, j’ai augmenté la note de 0,5.

Note YZ : 6/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires