Référendum Grec : Ce Jour où la Grèce dit « Non » à l’Europe

Grece-Non-Referendum-2

Boom (⌐■_■) Et je pense sincèrement que c’était, pour le coup, la bonne décision tant le plan de redressement imposé par l’Europe paraissait irréalisable à plus d’un égard. Pour dire : même le compte rendu du FMI préconisait un rééchelonnement de la dette en plus d’un autre plan de secours de 50 milliards d’euros sur les trois prochaines années ! Et quand je pense que les instances européennes avaient tenté de faire censurer le rapport…

Grece-Non-Referendum-1-Bis

Pas très sérieux tout ça ! Et tandis qu’on annonçait un combat serré entre le « Oui » et le « Non », ce dernier l’aura finalement remporté à plus de 61% des voix (61.33% pour être plus précis). Le message est donc clair : non, la Grèce ne veut pas d’un énième plan d’austérité qui ne lui fera pas grand chose à part étouffer son économie d’ores et déjà vacillante. Oui, la Grèce veut sortir de l’Europe (du moins dans ces conditions). Ce qu’il faudrait faire dorénavant –> créer de la croissance afin de créer des emplois qui, à leur tour, inciteront à une plus grande consommation. C’est pourtant simple non ?

Publié le
Catégorisé comme Europe Étiqueté Grèce, UE

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires