Ciné Vanellope

Published on février 14th, 2019 | by Faël Isthar

0

Ralph 2.0 : Les Mondes De L’Internet

« Mouais… »

6 ans d’amitié entre Vanellope von Scheetz et Ralph. C’est beau ! Tellement beau que Ralph ne voit plus le temps passer ! Van, en revanche, s’ennui un peu sur son jeu vidéo, Sugar Rush. « Je connais toutes les trois courses par coeur… » soupire t-elle. « Tous les raccourcis, toutes les petites astuces… Raaah ! Si seulement je pouvais avoir une nouvelle course ! ». Voyant bien que sa meilleure amie n’est pas heureuse, Ralph a une idée du tonnerre. « Et si je lui faisais une surprise en créant moi-même un nouveau circuit ?! ». […] C’est la catastrophe. En voulant bien faire, Ralph a peut-être provoqué la mort de Sugar Rush. En cause —> Une joueuse qui, frustrée de voir son kart (conduit par Van) emprunter une autre route, a fini par casser le volant sans faire exprès. « Je voulais gagner, c’est pour ça… » s’excuse t-elle, penaude, à l’égard du gérant. Tout aurait pu être réglé si le nouveau volant trouvé sur l’Internet (Ebay) avait été acheté. Mais il est beaucoup trop cher compte tenu de la rentabilité de la boutique. « Je crains que ce ne soit la fin du Sugar Rush… » soupire le propriétaire. […] « Van !!! » exulte Ralph. « Et si on allait sur l’Internet récupérer le volant nous-même ?!! ». C’est le début d’une nouvelle aventure !

Vanellope

À l’instar du premier opus, cette suite des Mondes De Ralph enchante par le nombre de références qu’elle distille sans compter. Et si la grande soeur s’abreuvait du coté de la culture Arcade, Ralph 2.0 zieute du coté d’Internet ! Google, Wikipedia, eBay, BuzzzTube (hmm, je me demande de quoi ça s’inspire), Snapchat, Instagram, Twitter, Facebook… Sans omettre l’application Oh My Disney ! Évidemment, l’occasion était trop belle pour ne pas inclure un maximum d’icônes du Royaume de Mickey ! On se retrouve donc avec du Disney, évidemment, mais aussi du Pixar, du Marvel et du Star Wars. Les Princesses Disney, en particulier, bénéficient du plus gros focus. L’occasion de verser dans l’autodérision aux cotés de cette chipie de Vanellope von Scheetz. Laquelle réalise combien Internet est vaste et prompt à lui offrir ce dont elle a toujours rêvé —> Du challenge et des nouveautés sans discontinuer ! La magie de l’Open World et des mises à jour en ligne… L’occasion d’embrayer sur le gros point fort de Ralph 2.0. Davantage que ces cameos de l’Internet qui, in fine, revêtent davantage de l’enrobage que du contenant.

Vanellope

De fait, la relation entre Vanellope et Ralph est similaire à bon nombre d’amitiés à travers la planète. Rigolades, confessions, partage et parfois, oui, parfois, jalousie. Ici, en l’occurence, Ralph a tendance à être un peu possessif. Parce que Van est sa meilleure amie et qu’il n’a pas beaucoup confiance en lui. En plus d’être un gros bébé. Au final, cette suite se justifie par cet étape de l’amitié que l’on a tous connu. Ou que l’on connaitra tôt ou tard. Plus nous grandissons, plus nous faisons de nouvelles expériences et plus la vie s’impose parfois à nous. Avec son lot de concessions. En qualité de renoi fragile, j’ai bien évidemment versé ma larme à l’issue de Ralph 2.0. Malgré un certain classicisme dans l’écriture, un manque d’inspiration et de petites longueurs agaçantes. À voir si vous souhaitez passe un beau (et triste) moment. J’aurais aimé que Disney nous l’offre à Noël dernier comme aux États-Unis mais bon…

Vanellope

7/10

*Coup au Coeur*


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑