Monde

Published on février 1st, 2015 | by Faël Isthar

0

Québec : Enfermée avec un délinquant sexuel par la police, elle finit par se faire violer

Facepalm-Meryl

Tout cela à case d’une incompétence aberrante de la part de la police de Tasiujaq (Québec, Canada). Le drame s’est produit en septembre 2011 mais ne refait surface que maintenant. Une officière de police, inexpérimentée sur le terrain, s’était vue confier par ses supérieurs la surveillance de tout un quartier de la ville. C’est alors qu’elle tombe sur une jeune fille de 17 ans, sévèrement intoxiquée, et décide de l’enfermer dans sa fourgonnette pour consommation de substances illicites.

Meth-2

Problème : quelques instants auparavant, l’agent Danielle Gallant avait déjà enfermé un délinquant sexuel pour troubles sur la voie publique. Attendez, ce n’est pas fini :l’adolescente en question était menottée…tandis que le violeur avait les mains libres. C’est alors que la policière prend congé temporairement de son véhicule (en prenant bien soin de tout fermer à double tour) et laisse la victime seule avec son futur prédateur (qui écopera par la suite de 39 mois de prison ferme).

No-4

S’ensuit un viol qui, aujourd’hui encore, impacte violemment le quotidien de la victime dont les nuits s’accompagnent souvent de cauchemars. « Elle boit beaucoup plus qu’avant et n’arrive plus à faire confiance aux hommes » témoigne sa mère qui, avec sa fille, ont décidé de porter plainte contre le commissariat de la ville qui n’aurait jamais dû laisser une policière inexpérimenté assurer la sécurité de tout un voisinage. À noter que le soir du viol, la victime n’a pas pu contacter ses parents et s’est quand même fait incarcérée. Pas étonnant qu’elle soit traumatisée.

Sad-17

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑