Ciné

Published on décembre 26th, 2016 | by Faël Isthar

0

Premier Contact : « La communication est la base de toute civilisation »

Bande-Annonce de Premier Contact

Louise Banks (Amy Adams), linguiste de son état, mène une vie relativement sereine. Pour peu qu’elle ne pense pas à sa petite fille et à la manière dont un cancer l’a terrassé. Depuis ce jour, Louise n’est plus qu’une coquille vide mais elle le vit bien. C’est comme si elle n’en avait pas vraiment conscience. Et alors qu’elle s’apprête à donner un cours, Louise s’aperçoit que seule une poignée d’élèves a fait le voyage jusqu’à l’amphi. « Étrange » se dit-elle. « Madame ? Est-ce que vous pourriez allumer la télévision ? ». Encore plus étrange… Mais Louise s’exécute. Et c’est là qu’elle réalise. À 12 endroits de la Terre, 12 vaisseaux spatiaux ont débarqué et restent depuis figés au même endroit. Peu de temps après cette découverte, Louise est contactée par la CIA. « Vous faites partie des meilleurs linguistes habilités à travailler sous Secret Défense. Et nous aimerions que vous établissiez le premier contact ».

Je l’admets —> Je suis allé voir Premier Contact à reculons ! Non pas parce que je n’avais pas confiance dans l’ensemble des critiques quasi-dithyrambiques quant à la qualité du film mais plutôt parce que je savais que l’intrigue et les enjeux n’allaient pas me passionner outre-mesure. Un peu comme Interstellar qui, objectivement, est un très bon long-métrage mais qui ne m’a pas marqué à titre personnel. Pour autant, ce n’est pas le cas de Premier Contact qui, de par son histoire remarquablement construite et une fin que je n’avais pas vu venir, est parvenu à me prendre (un peu) par les sentiments xD Oui, Premier Contact est sans doute l’un des films de l’année.

L’un des facteurs qui qui m’a le plus impressionné est cette aura sereine et puissante qu’affiche Amy Adams du début à la fin. Son jeu n’est pas mirobolant en termes de prestation scénique mais la juste mesure qu’elle transmet force le respect. Un travail facilité par la réalisation impeccable de Denis Villeneuve et sa mise en scène de premier rang. Et que dire du travail colossal réalisé sur la musique *_* Très discrète et pourtant, quelle force ! J’aurais simplement aimé un peu plus d’interactions avec les extraterrestres et davantage d’action sans qu’elle ne paraisse superflue ! De fait, Premier Contact n’est pas un blockbuster mais un film d’auteur bénéficiant d’un budget Blockbuster ^^ À voir si vous aimez vous creuser les méninges et avez envie de découvrir une belle (et triste) histoire. Celle de Louise Banks. Celle de l’humanité.

Note YZ : 7,5/10

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑