Facepalm

Published on septembre 9th, 2015 | by Faël Isthar

2

Petra Laszlo : Cette Journaliste Licenciée pour avoir fait un croche-pied à un Migrant et son Fils

Il faut quand même avoir de sérieux problèmes d’éthique pour en venir à un tel acte. Soit faire un croche-pied à un migrant qui fuit la police tout en portant son fils dans ses bras. Pour moi, ce genre de comportement est incompréhensible. Autant je comprends qu’on soit contre la migration de masse (voire la migration tout court pour ceux qui n’ont pas de coeur) mais pourquoi s’en prendre physiquement à des personnes fuyant leur pays en guerre ? Ça n’a pas de sens. Est-ce que cette andouille de Petra Laszlo, journaliste hongroise, comprend elle-même la bêtise infâme de son geste ?

Petra-Laszlo-1

Petra-Laszlo

D’autant plus qu’elle ne s’est pas contentée de faire un seul croche-pied. Non, elle a distribué plusieurs coups de pieds à tout un groupe de migrants, dont des enfants, qui fuyait les autorités ._. Bilan : un père atterré par ce manque d’humanisme, un fils traumatisé par l’incident…et un licenciement à la clé pour cette chère « journaliste ». Sachant qu’au moins deux partis politiques comptent poursuivre l’ex-reporter de la chaine hongroise N1TV pour « Mise en danger d’autrui ». En espérant que la concernée se remette grandement en question. J’ai honte pour mon humanité.

Petra-Laszlo-3

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mary
Mary
5 années il y a

Même les policiers hongrois semblent effarés, choqués par la cruauté de cette femme (Petra Laszlo) . Car c’est de la cruauté gratuite, la cruauté du psychopathe qui fait mal juste pour le plaisir de voir souffrir, sans aucun but, juste celui de voir la souffrance sur le visage d’un être humain. En plus, c’est prémédité, elle avait mis un masque car elle était là justement pour nuire, frapper, faire du mal sans devoir rendre compte.

Anthoi
Anthoi
5 années il y a

Quel abruti a dit un jour que la femme est l’avenir de l’homme ? Quand je vois cette furie en action je me dis qu’elle est plutôt la ruine de l’homme. Bon, plaisanterie à part cette “femme” représente pour moi la quintessence de la méchanceté.

Back to Top ↑