Paris

Published on juillet 20th, 2016 | by Faël Isthar

0

Paris Plages X Lafarge : Ce Sable Maculé de Sang

En voilà une bien sinistre histoire. Et pour la comprendre, un petit retour en arrière s’impose —> Nous sommes en 2013 et le conflit syrien dure depuis maintenant deux ans. Or, il s’avère que l’entreprise Lafarge possède une cimenterie située en pleine zone du conflit dans le village de Jalabiya (nord de la Cyrie). Une cimenterie qui, à l’époque, est passée sous le joug de Daesh. Or, au lieu de se retirer de ce pays en guerre, l’entreprise est accusée d’avoir choisi de continuer les affaires coûte que coûte en acceptant de payer des taxes au groupe terroriste.

Paris-Plage-Lafarge-Sable-1

Ainsi, main dans la main, les deux alliés « improbables » auraient produit et vendu du ciment entre 2013 et 2014. Cela alors que les prix au kilo s’envolent compte tenu du contexte de guerre et de la rareté du produit. C’est notamment le journal Le Monde qui, après une enquête méticuleuse, met en lumière ces pratiques foncièrement dérangeantes sur les plans idéologiques et éthiques. Dès lors, est-ce normal que la Mairie de Paris, pourtant consciente de cette polémique, continue de faire affaire avec Lafarge ? Est-il censé de privilégier l’aspect commercial d’un contrat pour Paris Plages en dépit du préjudice moral qu’il semble poser ? Enfin, sachant que Paris a elle-même a été touchée de plein fouet par le terrorisme, est-il acceptable de laisser un sable potentiellement maculé de sang fouler notre capitale ? Je ne pense pas.

Paris-Plage-Lafarge-Sable-2

Si vous souhaitez signer la pétition demandant à ce que la Mairie de Paris rompe ses contrats avec Lafarge, cliquez-ici

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑