Nantes : Ce Radical Fiché S qui a pu Voyager au Maroc Armé et en Toute Légalité

L’individu a depuis été intercepté par les forces de l’ordre marocaines qui l’ont immédiatement incarcéré. Car heureusement, l’existence d’un accord de coopération entre le Maroc et la France a fait que les services de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) ont pu prévenir leurs comparses de la prochaine arrivée de l’extrémiste à l’aéroport. C’est suite au contrôle du jihadiste que plusieurs armes blanches ont été retrouvées dans son bagage à soute ainsi qu’une bonbonne à gaz. Assigné à résidence depuis les attentats du 13 novembre, le radical avait profité de la lève de l’assignation pour filer au Maroc où il aurait soi-disant emménagé.

Nantes-Radicalise-Armes-1

Fiché S, cet ancien militaire est connu des services de renseignement pour avoir formé des radicaux à l’islam dans le cadre d’entrainements paramilitaires. Et le fait qu’il n’ait pas été contrôlé à l’aéroport de Nantes s’explique « simplement » par le fait que les armes blanches sont autorisées en soute. De même, la bonbonne à gaz est un combustible et non un explosif —> ce qui lui permet d’être également transporté. Serait-il temps d’encadrer, surveiller voire neutraliser davantage ce type de profil extrêmement dangereux ? Oui, clairement. Et le fait que notre gouvernement ne s’en soit pas encore rendu compte est très inquiétant.

Nantes-Radicalise-Armes-2

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires